9 septembre 2021
COVID-19 : une trentaine de cas dans la MRC
Par: Maxime Prévost Durand
Le jeu de yoyo entourant les cas de COVID-19 continue dans la MRC des Maskoutains. En début de semaine, une trentaine de cas actifs étaient rapportés par la Direction de santé publique de la Montérégie.
Publicité
Activer le son

Le nombre de cas avait explosé sur le territoire maskoutain à la fin août, surpassant les 40 cas à travers la MRC. Il avait ensuite redescendu quelques jours plus tard alors que 23 cas actifs étaient recensés en date du 30 août. Ce chiffre a grimpé de nouveau depuis le début septembre.

Parmi les 30 cas actifs en date du 6 septembre, 21 d’entre eux étaient répertoriés à Saint-Hyacinthe. Les autres étaient dispersés dans les municipalités de La Présentation, Saint-Damase, Saint-Dominique, Sainte-Hélène-de-Bagot et Saint-Pie, qui en comptaient chacune moins de cinq.

Au chapitre des bonnes nouvelles, aucun nouveau décès lié à la COVID-19 n’a affecté la région maskoutaine depuis mars. Rappelons toutefois que 187 personnes ont perdu la vie en lien avec la COVID-19 dans la MRC des Maskoutains depuis le début de la pandémie.

Par ailleurs, 73,4 % de la population totale est maintenant adéquatement vaccinée sur le territoire du Réseau local de santé Richelieu-Yamaska, qui s’étend de Beloeil à Acton Vale en passant par Saint-Hyacinthe. Cette donnée se situe tout près de la moyenne de la Montérégie (73,5 %). Les 18-29 ans sont les seuls parmi les personnes admissibles à la vaccination (12 ans et plus) à ne pas avoir dépassé les 70 % (68,7 %) à ce chapitre dans le RLS. Ce groupe d’âge a néanmoins rattrapé le retard pour ce qui est de la 1re dose avec un pourcentage s’élevant maintenant à 77,9 %.

image