14 février 2013
Création de 3 122 nouvelles places en services de garde à 7 $ en Montérégie
Par: Le Courrier

Le député de Saint-Hyacinthe à l’Assemblée nationale, Émilien Pelletier, se réjouit de l’annonce faite par la ministre de la Famille, Nicole Léger, le 11 février, concernant l’appel de projets pour la création de 15 000 nouvelles places à contribution réduite dans le réseau des services de garde éducatifs du Québec.

Publicité
Activer le son

Pour la région de la Montérégie, ce sont 3 122 nouvelles places qui s’ajouteront aux places existantes ou en voie de concrétisation.

La réalisation de ces places débutera en 2014 et se poursuivra jusqu’au 31 décembre 2016. Afin de respecter les préférences des parents, elles seront créées uniquement en installation, c’est-à-dire dans des centres de la petite enfance (CPE) ou dans des garderies subventionnées. Conformément à son engagement, le gouvernement rendra donc disponibles aux quatre coins du Québec, d’ici la fin de 2016, 250 000 places à contribution réduite afin de mieux répondre à la demande des familles québécoises. « Cette annonce est une excellente nouvelle pour les familles de la région de la Montérégie et pour toutes les familles québécoises. Avec la création de ces nouvelles places en services de garde à 7 $, notre gouvernement réalise son engagement de soutenir les familles du Québec et de favoriser leur mieux-être », a déclaré le député de Saint-Hyacinthe.

Un processus fondé sur la consultation des milieux régionaux

La Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance prévoit la consultation des milieux régionaux pour la répartition des places à contribution réduite sur tout le territoire québécois. Le ministère de la Famille a mis sur pied 22 comités consultatifs, représentatifs de toutes les régions du Québec. Tous les projets retenus font désormais l’objet de recommandations de ces comités consultatifs.

« À titre de député de Saint-Hyacinthe, il est essentiel pour moi que les nouvelles places à contribution réduite créées au cours des prochains mois répondent vraiment aux besoins des familles de la Montérégie. C’est pourquoi le travail des comités consultatifs régionaux est si important. Je tiens à les féliciter pour leur engagement envers ces familles ainsi que pour leur précieuse collaboration dans la création de services de garde de qualité et adaptés à notre réalité », a mentionné M. Pelletier. Les projets devront être déposés au ministère de la Famille d’ici le 14 juin 2013. Les personnes qui désirent soumettre un projet pourront télécharger le formulaire et le guide approprié ainsi que les documents pertinents à partir du site Web du ministère de la Famille, au www.mfa.qc.ca , dès le 14 février. Une ligne téléphonique d’information réservée pour cet appel de projets, au numéro 1 888 264-7683, est accessible aux personnes qui souhaitent obtenir des renseignements.

image