9 janvier 2020
Création d’une concertation en matière de logement sur le territoire des Maskoutains
Par: Le Courrier

La Corporation de développement communautaire des Maskoutains (CDC des Maskoutains) a annoncé la mise sur pied d’une concertation multisectorielle en matière de logement sur le territoire de la MRC des Maskoutains.

Publicité
Activer le son

Faisant suite à une grande démarche de consultation sur le logement social et abordable, démarche initiée par l’organisme Logemen’Mêle, accompagné par le CISSS Montérégie-Est et la CDC des Maskoutains, 20 organisations concernées par le logement se sont rencontrées le 28 novembre à Saint-Hyacinthe afin de participer à la première rencontre de la concertation.

Les organisations qui ont participé à la démarche de consultation et à la première rencontre de la concertation œuvrent auprès de la population maskoutaine dans divers champs d’activités. Que ce soit en santé mentale, en défense de droits, en immigration, en hébergement jeunesse ou auprès des personnes handicapées, toutes ont des préoccupations en matière de logement. « Parmi les constats relevés par la démarche de consultation, le besoin de se concerter faisait unanimité. Avec tous les enjeux liés en matière de logement sur le territoire des Maskoutains, dont l’accessibilité à des logements sociaux et abordables, il était impératif d’avoir un espace favorisant la collaboration et le partenariat entre les divers intervenantes et intervenants », souligne Simon Proulx, directeur de la CDC des Maskoutains.

Outre la création d’une concertation en matière de logement, la démarche de consultation a permis à l’organisme Logemen’Mêle de compiler des données afin de faire un portrait actuel du parc locatif de la MRC des Maskoutains, ainsi que celui de la population qui réside dans ces logements. Ce rapport, détaillé et exhaustif, sera publié au nom de la concertation en matière de logement à la fin janvier avec le but de le présenter officiellement auprès de la préfète et des élus de la MRC des Maskoutains. « La publication du rapport permettra de constater avec des données précises la situation de logement sur notre territoire. Quand on sait, par exemple, que 349 ménages sont en attente d’un logement en habitation à prix modique, il y a nécessité de travailler tous ensemble à l’élaboration d’actions collectives pour le bien-être de la communauté », conclut M. Proulx.

image