28 novembre 2019
Cyclocross : des points UCI pour Matis Boyer
Par: Maxime Prévost Durand

Matis Boyer a pris le départ de quelques courses UCI C2 dans les dernières semaines, où il a obtenu de bons résultats. Photo gracieuseté Vincent Lévesque - CyclePresse

Un autre cycliste de la région, Matis Boyer, continue de rouler sa bosse en cyclocross. À sa deuxième campagne chez les juniors, le Maskoutain enregistre présentement ses meilleures performances sur le circuit UCI, avec deux tops 5 et un top 10 dans des épreuves de classe C2.

publicité

Ses plus récentes performances, du côté de Suffern, dans l’état de New York, lui ont valu deux fois la 5e place chez les juniors la fin de semaine dernière, en plus de lui permettre de cumuler des points UCI. L’athlète de 17 ans était le seul Canadien au départ de ces épreuves. Pour la première des deux courses, il a même offert une lutte particulièrement serrée pour la 4e place, laquelle lui a échappé par seulement une seconde au fil d’arrivée.

Quelques semaines plus tôt, Matis avait réussi à intégrer le top 10 d’une épreuve UCI C2 pour la première fois de sa carrière avec une 9e place chez les juniors au terme de la compétition PTBO CX, disputée à Peterborough, en Ontario. Il améliorait du même coup la 11e place qu’il avait prise la veille sur le même circuit dans le cadre du championnat canadien.

Dans les autres résultats cumulés à l’extérieur de la province, le Maskoutain a terminé au 21e rang du championnat panaméricain de cyclocross qui a été tenu du côté de Midland, en Ontario, les 9 et 10 novembre. À cette épreuve, Matis a obtenu le 8e meilleur résultat canadien.

Sur la scène provinciale, le cycliste de 17 ans n’a pas connu tout à fait les succès espérés. Médaillé d’argent à sa première année junior l’an dernier au championnat québécois, Matis a cette fois pris le 5e rang lors de la plus récente édition, présentée à Drummondville à la mi-octobre. Une chute dès le départ et des ennuis mécaniques l’ont retardé dans sa course, l’empêchant de concrétiser son objectif de terminer dans le top 3.

Deux autres épreuves d’importance sont à l’horaire pour Matis d’ici la fin de la saison, soit des courses UCI C2 disputées du côté de Warwick, dans l’état de New York, les 7 et 8 décembre.

Lambert Pouliot sur le podium au championnat québécois

Au championnat québécois de cyclocross, le Maskoutain Lambert Pouliot est monté sur le podium dans la catégorie atome. Le jeune cycliste a acquis la médaille d’argent dans sa catégorie, où ils étaient deux cyclistes en compétition.

Le nom Pouliot est revenu à quelques reprises puisque ses frères Théo et Noah étaient aussi en action dans la classe pee-wee, laquelle a été remportée par Louis-Charles Brouillard (voir autre texte). Théo a terminé au 7e rang, tandis que la mention DNF apparaît à côté du nom de Noah. Leur père, Gervais Pouliot, a pour sa part pris le 34e rang chez les maîtres 40-49 ans.

image