7 mai 2015
Ligue Rock 4
Dance Laury Dance pour le party de clôture
Par: Le Courrier
Dance Laury Dance sera au Zaricot à Saint-Hyacinthe le vendredi 8 mai dans le cadre des partys de clôture de la Ligue Rock.

Dance Laury Dance sera au Zaricot à Saint-Hyacinthe le vendredi 8 mai dans le cadre des partys de clôture de la Ligue Rock.

La quatrième saison de la Ligue Rock tire déjà à sa fin, après avoir établi des ­records d’assistance et offert la ­programmation la plus relevée et variée de son histoire.

Publicité
Activer le son

Bref, il y aura de quoi fêter lors du party de clôture le 8 mai au Zaricot à Saint-­Hyacinthe en compagnie des redoutables Dance Laury Dance. Également au menu lors de cette soirée : T-Bone en ouverture et Prieur&Landry en after party!

Riffs endiablés, attitude survoltée, ­solos enlevants et voix redoutable sont toujours au rendez-vous avec Dance Laury Dance, rappelant que les gars connaissent ­parfaitement l’ABC du hard rock. Fort de deux puissants albums, Living For The Roll (2011) et HELLALUJAH (2013), et de participations à de nombreux ­événements d’envergure dont une ­première partie de Metallica sur les Plaines à Québec devant 150 000 spectateurs ou encore à South By Southwest, pas de doute que Dance Laury Dance est taillé sur mesure pour la scène.

Prieur & Landry, c’est grunge, c’est ­blues, c’est rock, c’est puissant! L’un avec ses trois amplis branchés en série et l’autre derrière sa vieille batterie ­délabrée, Gab Prieur et Eliot Landry offrent une musique en apparance pas propre du tout, mais en réalité hautement travaillée, tant dans les intensités que dans les nuances et les teintes ­sonores « vintage » à souhait. Déroutant sans se perdre en chemin, actuel tout en faisant honneur au rock lourd de la belle époque, voilà Prieur&Landry.

De son côté, T-Bone regroupe ­notamment trois membres de la formation Reanimator, que l’on a également pu voir à l’oeuvre lors de la quatrième saison de la Ligue Rock. Mais ici, les musiciens délaissent leurs influences « thrash » au profit du hard rock francophone.

image