9 mai 2019
Dave Harmo en nomination au Gala Country
Par: Maxime Prévost Durand

Dave Harmo pourrait repartir avec le trophée de la « Chanson de l’année » au Gala Country, où il est en nomination. Photo gracieuseté

L’album De ville en aiguille du Maskoutain Dave Harmo continue de faire son chemin un an après sa parution. La pièce « Défricher l’aurore », qui se retrouve sur ce premier disque solo, est en nomination au prochain Gala Country dans la catégorie « Chanson de l’année », aux côtés d’un certain Yoan notamment.

« Je ne suis pas sûr que j’y croyais vraiment, a affirmé l’auteur-compositeur-interprète, lorsque joint par LE COURRIER. J’envoyais mon nom surtout pour que le projet circule et, finalement, j’ai une nomination. On m’a même invité à participer à une vitrine en marge du gala pour me présenter devant les diffuseurs. Ça fait une super visibilité. »

Dans cette catégorie, les autres artistes en nomination sont Joannie Benoit (« C’est maintenant que je t’aime »), Karo Laurendeau (« La fureur de vivre »), Laurie Leblanc (« Rêver en couleur ») et Yoan (« Karma »). Le public est d’ailleurs invité à voter pour sa chanson favorite sur le site culturecountry.com. Un pourcentage du vote du public s’ajoutera à celui du jury. Le gagnant sera connu le samedi 19 octobre lors du gala présenté à la Salle André-Mathieu, de Laval.

D’autres belles surprises

En plus de cette nomination, le projet solo de Dave Harmo (anciennement de la formation Marco et les Torvis) continue de grandir. Au cours des dernières semaines, le chanteur a foulé les planches de la salle Claude-Léveillé de la Place des arts, à Montréal, pour la toute première fois.

« C’était une belle surprise aussi, je me demandais si ça allait attirer des gens et, finalement, la salle était presque pleine », se réjouit-il.

Une autre expérience enrichissante l’attend également dans les prochains mois puisqu’il a été sélectionné parmi les 12 finalistes au concours du Festival de la chanson de Saint-Ambroise dans la catégorie auteur-compositeur-interprète. Cela lui donnera en plus l’opportunité de participer à divers ateliers, entre autres l’approche scénique, la direction artistique et la définition de son réptoire.

Les prochains mois lui permettront aussi de commencer l’écriture d’un second album, même si le cycle de l’album De ville en aiguille se poursuit avec la présence de chansons sur les ondes radio à travers le Québec.

Quelques spectacles, notamment en Gaspésie cet été, sont également à l’agenda pour Dave Harmo.

image