9 septembre 2021
Élections municipales
David-Olivier Huard convoite le district Douville
Par: Sarah-Eve Charland

David-Olivier Huard se présente comme candidat dans le district Douville. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Connu dans le monde du sport, David-Olivier Huard fait le saut en politique municipale. Les citoyens du district Douville auront donc un choix à faire le 7 novembre.
Publicité
Activer le son

Connu par son rôle de président du Club athlétique de Saint-Hyacinthe, il affrontera donc la candidate du parti politique Saint-Hyacinthe unie Odile Alain. Notons que le conseiller sortant, André Beauregard, délaisse le siège de conseiller afin de briguer la mairie.

David-Olivier Huard a organisé le Défi Gérard-Côté et le Relais 2 h par le biais du Club athlétique depuis 2018. Fier de cette implication, il souligne d’ailleurs la nomination du Club comme « Organisme 2018 » dans le cadre de la soirée Reconnaissance aux bénévoles maskoutains.

« J’étais dans l’organisation du Défi Gérard-Côté. D’année en année, ça grossit un peu. On a augmenté les inscriptions de 30 % depuis mon arrivée. J’ai trouvé qu’on pouvait faire une différence dans notre communauté. Je rendais les gens plus actifs. J’ai maintenant envie de jouer un rôle différent et de m’impliquer en politique », affirme M. Huard.

Le Maskoutain est titulaire d’un baccalauréat en enseignement de l’éducation physique et à la santé de l’Université du Québec à Chicoutimi. Il a commencé sa carrière au Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe en 2013.

Sport et transport actif

Ce n’est donc pas sans surprise qu’il présente des engagements touchant la sécurité des jeunes et le transport actif. Tout en poursuivant les projets de la Ville existants, M. Huard espère accentuer la vision écologique de la Ville.

« C’est sûr que, concernant les plateaux sportifs en ville, on est un petit peu en retard. Je pense qu’il y a des efforts qui s’en viennent de ce côté-là. Il faut continuer de les soutenir grandement. Les gens veulent un milieu vivant. Je pense que ça passe par les loisirs et la culture », ajoute-t-il.

Entre autres, il souhaite travailler à sécuriser l’intersection Laurier et Casavant en ajoutant un passage piétonnier vers la garderie et la place marchande. Il veut s’assurer que le projet Oracle à côté de l’école primaire Douville n’affecte pas la sécurité des élèves. M. Huard compte aussi travailler à la réalisation d’un lien cyclable entre le Domaine sur le Vert et le centre communautaire des Loisirs Douville dans une optique de favoriser le transport actif.

Le conseiller sortant André Beauregard souligne d’ailleurs que M. Huard représenterait un atout intéressant au conseil municipal s’il était élu. « Je le connais depuis quelques années. C’est un très bon candidat et je crois qu’il ferait un bon conseiller. Je l’ai toujours dit que je préconisais les candidats indépendants. C’est un jeune de 33 ans et c’est important d’avoir une mixité des âges au sein d’un conseil. »

image