1 mars 2018
De la visite olympique au CNSH
Par: Maxime Prévost Durand
Katerine Savard, médaillée aux Jeux olympiques de Rio, a donné quelques conseils aux nageurs maskoutains lors d’un récent passage au CNSH. Photo Courtoisie

Katerine Savard, médaillée aux Jeux olympiques de Rio, a donné quelques conseils aux nageurs maskoutains lors d’un récent passage au CNSH. Photo Courtoisie

Près d’une trentaine de nageurs du CNSH ont pu s’entraîner en compagnie de Katerine Savard.  Photo Courtoisie

Près d’une trentaine de nageurs du CNSH ont pu s’entraîner en compagnie de Katerine Savard. Photo Courtoisie

Pendant que la fièvre olympique s’emparait du monde sportif avec la présentation des Jeux de PyeongChang, le Club de natation de Saint-Hyacinthe a accueilli la nageuse olympique Katerine Savard au Centre aquatique Desjardins le 10 février le temps d’un entraînement, suivi d’une conférence.

Publicité
Activer le son

Arrivée avant l’aurore pour commencer l’entraînement à 6 h 45 (un samedi matin!), la médaillée des Jeux de Rio s’est exercée pendant près d’une heure en compagnie des nageurs des groupes élite, espoir, sport-études et groupe d’âge du CNSH. Elle a même lancé le défi à certains d’entre eux de se mesurer à elle dans une course amicale.

Katerine Savard a ensuite partagé son parcours avec les athlètes maskoutains, livrant un vibrant message de persévérance. Elle a notamment raconté la fois où elle a remporté une médaille d’or aux Jeux du Québec même si elle n’avait pas été sélectionnée par sa région au terme des qualifications, profitant d’un désistement pour se rendre jusqu’à la compétition provinciale.

Celle qui poursuit aujourd’hui des études en enseignement au primaire est également revenue sur la déception vécue à ses premiers Jeux olympiques, à Londres, mais aussi sur les efforts qui l’ont ensuite menée jusqu’à la conquête d’une médaille de bronze au relais 4 X 200 m style libre aux Jeux suivants, à Rio.

image