19 janvier 2017
Gros lot de 60 M$ de Lotto Max
De nouveaux millionnaires dans la région maskoutaine
Par: Maxime Prévost Durand
Quatre gagnants du plus gros lot jamais décerné par Loto-Québec proviennent de la grande région de Saint-Hyacinthe. Il s’agit de Robert Boivin, Claudine Girard, Marie-Claude Normandin et Marco Lafleur.

Quatre gagnants du plus gros lot jamais décerné par Loto-Québec proviennent de la grande région de Saint-Hyacinthe. Il s’agit de Robert Boivin, Claudine Girard, Marie-Claude Normandin et Marco Lafleur.

Le plus gros lot jamais décerné par Loto-Québec laissera sa marque dans la région de Saint-Hyacinthe. Quatre personnes qui résident dans la MRC des Maskoutains font partie de la famille chanceuse qui a remporté le gros lot de 60 M$ de Lotto Max le 6 janvier.

Publicité
Activer le son

Les heureux gagnants de la région maskoutaine sont Robert Boivin, sa conjointe Claudine Girard, de même que la fille de Mme Girard Marie-Claude Normandin et son conjoint Marco Lafleur. Au total, ils sont 26 membres d’une même famille et un couple d’amis à se partager le lot. C’est d’ailleurs lors d’un souper pour célébrer le Nouvel An que cette famille a eu l’idée de former un groupe pour se procurer un billet de Lotto Max. « La famille au complet pourra en profiter, tout le monde sans exception », a lancé Robert Boivin, rencontré après la remise des chèques qui s’est faite à l’Hôtel Delta de Montréal le 12 janvier.

Malgré la joie, la fébrilité et l’excitation qui animait les nouveaux millionnaires, ils se sont montrés très humbles et réservés lorsqu’ils se sont présentés aux médias. Plutôt que de se lancer dans l’extravagance, certains ont manifesté leur désir de continuer d’exercer leur emploi malgré l’important montant qu’ils toucheront. D’autres comme M. Boivin et Mme Girard ont accueilli ce lot comme une belle opportunité de prendre leur retraite plus rapidement que prévu. « On va en profiter pour prendre du temps pour nous et pour en passer avec les gens qu’on aime », a poursuivi M. Boivin.

Ces résidants de la MRC des Maskoutains n’étaient pourtant pas des habitués de la loterie, mais le hasard a bien fait les choses cette fois-ci. « On n’avait jamais gagné de gros montant », a indiqué Mme Girard. « On achetait une Poule [aux œufs d’or] ou une Roue de fortune de temps en temps. Un 2 $, un 10 $, c’est le plus qu’on avait gagné », d’ajouter M. Boivin.

Le billet gagnant a été acheté au Marché du Village, à L’Ange-Gardien. Le détaillant touche quant à lui un lot de 600 000 $, soit l’équivalant de 1 % du gain. Les chances de remporter le gros lot avec une participation étaient de 1 sur 28 633 538. Ce n’est que la cinquième fois qu’un gros lot de 50 M$ ou plus est remporté au Québec. La Montérégie fait figure de région chanceuse alors qu’un montant de 50 M$ et un autre de 55 M$ avaient été remportés l’an dernier respectivement par une Soreloise et un groupe de collègues du Rona de Boucherville.

image