18 juillet 2019
Débrayage temporaire chez Barry Callebaut
Par: Le Courrier

Photo gracieuseté

publicité

Les discussions se corsent en vue du renouvellement de la convention collective qui régit le travail des employés syndiqués de l’usine Barry Callebaut de Saint-Hyacinthe. Après avoir voté un mandat de grève générale illimitée, les travailleurs ont cessé leur travail hier matin, mercredi, de 7 h à 8 h. Durant cette heure, les employés ont manifesté devant l’imposante chocolaterie située sur la rue Nelson. Ce moyen de pression a été planifié en vue de mettre la table à la rencontre de négociation qui avait lieu la même journée, dès 9 h 30, à l’hôtel Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinthe. Parmi les demandes du comité de négociation, on réclame l’ajout de 79 postes répartis dans les différents départements de l’usine.

image