24 septembre 2015
Neev aux commandes des Soirées Juste pour rire
Découvertes et rire assuré
Par: Alice De guise
Neev animera Les Soirées Juste pour rire le 1er jeudi de chaque mois. La première soirée aura lieu le 1er octobre à 20 h 30. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Neev animera Les Soirées Juste pour rire le 1er jeudi de chaque mois. La première soirée aura lieu le 1er octobre à 20 h 30. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pour une deuxième année, le Centre des arts Juliette-Lassonde sera l’hôte des Soirées Juste pour rire. C’est à l’Espace Rona que des humoristes de la relève tenteront de charmer le public maskoutain, encore une fois.

Cette année, c’est à l’humoriste Neev que revient la tâche d’animer ces belles ­rencontres. Le mot découverte décrit très bien ce qui attend les spectateurs. Il est même fort probable d’avoir un coup de coeur imprévu pour l’un d’entre eux.

« Je veux que les gens assistent aux ­soirées sans se demander qui va être là. Je veux qu’ils viennent, car ils savent que, peu importe qui ce sera, ils vont passer une excellente soirée. Les gars qui se ­produisent ici le font avec du matériel qui fonctionne déjà. Ils sont super bons. On se produit seulement une fois par mois! C’est sûr que la relève qui sera ici est déjà pas mal rodée », s’exclame Neev avec ­enthousiasme.

L’animateur ne veut pas dire s’il y aura des têtes d’affiche précises qui accompagneront les jeunes humoristes. « C’est possible, par exemple, que Mike Ward ou François Bellefeuille m’appelle pour ­venir tester du matériel avec nous. Par contre, on ne le sait jamais d’avance. C’est toujours une surprise », explique-t-il.

Neev présentera deux humoristes de la relève ainsi qu’un humoriste en tête ­d’affiche lors de chaque soirée. Jouer dans une salle telle que l’Espace Rona est une opportunité pour eux. « Ce qui est vraiment intéressant pour la relève dans ce genre de show, c’est qu’ils vivent ­l’expérience des salles. Le contexte est idéal et tellement différent du rodage dans les bars. De plus, les gens qui viennent n’ont pas payé leur billet 45 $, ils ont donc moins d’attentes. Le tout rend alors les spectacles beaucoup moins stressants pour eux. C’est agréable de se produire en région, ça fait­ changement. »

Les soirées auront lieu chaque premier jeudi du mois. La première soirée se déroulera le 1er octobre à compter de 20 h 30.

image