27 octobre 2011
Saint-Pie
Déçu, le conseiller Saint-Pierre s’en va
Par: Le Courrier
Mario Saint-Pierre

Mario Saint-Pierre

Le conseil municipal de la ville de Saint-Pie vient de perdre l’un de ses membres. Celui qui représentait le district 2 de la nouvelle ville depuis 2003, Mario Saint-Pierre, a tiré sa révérence, déçu de l’ambiance au conseil.

« La réalité est qu’aujourd’hui, il n’y a plus de coopération entre les membres du conseil et plus de place aux débats ainsi qu’aux jugements. Plus le temps passe, plus c’est pareil : manque de respect mutuel, peu de confiance, et ce, depuis le début. Je crois que nous ne pouvons pas former une seule et unique équipe dans ce climat de travail », avoue-t-il dans la lettre de démission qu’il a déposée au conseil le 7 septembre.Il y raconte qu’au lendemain de la fusion ville-paroisse survenue en 2003, il a d’abord traversé une période difficile au nouveau conseil, lequel était formé de trois conseillers de l’ancienne paroisse et de trois conseillers de l’ancienne ville. « Ceci a suscité plusieurs débats, mais le côté bénéfique de cette histoire est qu’après tous ces débats, tous les membres du conseil ne formaient qu’une seule équipe pour l’avancement de cette ville. Le climat entre les membres de notre conseil était sain (…). Aujourd’hui, c’est autre chose », explique le conseiller démissionnaire dans sa missive.Le maire de Saint-Pie, Pierre Saint-Onge, a confié au COURRIER qu’il avait été surpris de la démission du conseiller Saint-Pierre puisque ce dernier ne l’avait mis au courant de rien. Quant à la lettre de démission, il n’a pas voulu la commenter. « C’est son choix personnel, c’est tout », a-t-il simplement dit.Le départ de Mario Saint-Pierre force la tenue d’une élection partielle qui aura lieu le 27 novembre si plus d’un candidat convoite le poste de conseiller du district 2. La période de mise en candidature se terminera demain, le 28 octobre, à 16 h 30. Mais en date d’hier, aucun candidat ne s’était encore manifesté.

image