18 juin 2015
Déjà 10 ans à la FADOQ — Région ­Richelieu – Yamaska et encore des rêves pour Claude Leblanc
Par: Le Courrier
Les 10 ans de services de Claude Leblanc à la tête de la FADOQ Richelieu-Yamaska ont été ­oulignés de belle façon le 3 juin.

Les 10 ans de services de Claude Leblanc à la tête de la FADOQ Richelieu-Yamaska ont été ­oulignés de belle façon le 3 juin.

Le 3 juin, la FADOQ — Région Richelieu-Yamaska soulignait les 10 ans d’implication de son directeur général.

Retraité de Bell Canada, il n’a pas tardé à relever de nouveaux défis, car il avait une cause qui lui tenait à cœur, celle des aînés, nos bâtisseurs pour qui il a le plus grand des respects.

C’est ainsi que le 18 mai 2005, il fit son ­entrée à la FADOQ — RY comme trésorier. Rapidement, il a été promu au poste de ­président-directeur général, qu’il a occupé pendant plusieurs années pour maintenant se concentrer à celui de directeur général.

Plusieurs défis de taille l’attendaient. C’est ainsi qu’au fil des ans, la FADOQ — RY s’est ancrée en sol maskoutain pour déployer sa gamme de services sur l’ensemble du ­territoire de la Montérégie-Est.

Sa motivation, son esprit d’audace et de ­visionnaire ont particulièrement contribué à l’essor de la FADOQ — RY, et ce, malgré les embuches.

Il s’implique à différentes tables, comités ou conseil d’administration et il a aussi été conseiller municipal à la municipalité de Saint-Bernard pendant 18 ans, afin de ­développer un réseau de partenaires ­régionaux liés par une même ambition, soit celle des aînés tout en augmentant le rayonnement de FADOQ – RY.

C’est aussi un fervent défenseur de la ­qualité de vie des 50 ans et plus.

Pour répondre à ce besoin, il a instauré le cahier FADOQ publié quatre fois par année et traitant de différents thèmes. La ­continuité du Salon en octobre, aux Galeries St-Hyacinthe, est un incontournable pour les aînés, leurs proches et la population où plus de 60 exposants des services privés, ­publics, sociaux et communautaires sont disponibles pour les informer sur des sujets liés au vieillissement.

Bien sûr, il vous dira qu’il n’est pas seul dans ces réussites, qu’elles sont dues à ­l’appui de son équipe (employés et conseil d’administration) qu’il a su rallier autour d’une stratégie d’actions communes. Voilà autant de réalisations qui l’encouragent à poursuivre son implication et à réaliser bien d’autres beaux projets encore.

Merci Claude et continue ton bon travail!

image