19 décembre 2019
Industrie hôtelière à Saint-Hyacinthe
Déjà une cure de rajeunissement majeure au Holiday Inn
Par: Jean-Luc Lorry

L’hôtel Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinthe sera entièrement rajeuni. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Propriété du Groupe Robin, un important promoteur immobilier maskoutain, l’intérieur de l’hôtel Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinthe sera entièrement rénové.

Publicité
Activer le son

Inauguré en 2009, cet établissement affilié à la bannière Intercontinental Hotels Group compte 94 chambres, dont une trentaine de suites.

« Notre hôtel de Saint-Hyacinthe arrive déjà à son 10e anniversaire. Nous considérons qu’il était temps de lui faire une cure de rajeunissement », indique Charles Côté, directeur du marketing et des communications du Groupe Robin.

Cet établissement a été le premier hôtel au Canada à obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

Cet ambitieux projet de modernisation sera appliqué à chaque section de l’établissement hôtelier.

Ainsi, le mobilier et la décoration des chambres seront mis au goût du jour. Chaque chambre disposera d’un coffre de sureté, d’un micro-ondes, d’un réfrigérateur et d’une machine à café.

« L’espace de la salle à manger sera reconfiguré et deviendra accessible toute la journée. Bien que nos salles de réunions ont déjà été rajeunies il y a deux ans, de petites retouches y seront apportées », précise Charles Côté.

Les rénovations débuteront le 6 janvier et seront échelonnées sur une période de cinq mois.

Le Groupe Robin assure que toutes les dispositions ont été prises afin de réduire au maximum les inconvénients reliés à ces rénovations.

La direction de l’entreprise n’a pas souhaité dévoiler le montant de cet investissement.

Le promoteur immobilier possède deux autres établissements hôteliers de la même bannière certifiés LEED qui sont situés à Trois-Rivières et à Vaudreuil-Dorion.

image