8 juillet 2021
Départ en deux temps pour le FC Saint-Hyacinthe U21 M AAA
Par: Maxime Prévost Durand

Le FC Saint-Hyacinthe U21 masculin AAA a livré bataille, lundi, face à Brossard, mais n’a pas réussi à signer une deuxième victoire consécutive. Photo Yves Théoret

Le FC Saint-Hyacinthe U21 masculin AAA a lancé sa saison en Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ) avec une victoire sans équivoque de 5 à 0 face à Sherbrooke, le 28 juin, avant d’encaisser une défaite crève-cœur de 3 à 1 devant Brossard, lundi, à son premier match à domicile.
Publicité
Activer le son

Même si la formation maskoutaine a mis une pression constante sur Brossard, le manque d’opportunisme et le style plus robuste de l’adversaire l’ont empêchée de signer une seconde victoire consécutive en ce début de saison.

Les visiteurs ont d’ailleurs été les premiers à trouver le fond du filet sur le terrain de la polyvalente Hyacinthe-Delorme. Saint-Hyacinthe a répliqué avant la mi-temps par l’entremise de Hugo Seyer, mais l’équipe locale s’est de nouveau retrouvée en retard lorsque Brossard a repris les devants en deuxième demie. Ne regardant plus derrière, les visiteurs ont même ajouté un autre but avant la fin de la rencontre, quelques instants après que le FC Saint-Hyacinthe s’en est fait refuser un.

« On tente toujours de trouver nos repères avec nos milieux de terrain et nos attaquants. On est encore en rodage », a analysé la nouvelle entraîneuse-chef du FC Saint-Hyacinthe U21 M AAA, Alexandra Girouard, en entrevue avec LE COURRIER.

Cette cohésion avait été meilleure lors du premier match alors que quatre joueurs différents avaient réussi à faire vibrer les cordages à Sherbrooke pour lancer la campagne. Hugo Seyer en avait inscrit deux tandis que Jacob Archambault, Esteban Chagnon et Justin Vadnais en avaient marqué chacun un. L’entraîneuse avait d’ailleurs souligné l’effort collectif qui s’était dégagé de cette première rencontre.

Une équipe portée sur l’attaque

Après avoir raté de peu les séries l’an dernier, au terme d’une saison atypique en raison de la pandémie, le FC Saint-Hyacinthe U21 M AAA compte bien se reprendre cette année.

« En termes d’objectif, on veut finir dans le premier tiers du classement et participer aux séries », a indiqué Alexandra Girouard.

Avec un système de jeu en 3-5-2, le FC Saint-Hyacinthe adopte un style offensif axé sur la possession du ballon et le contrôle du rythme.

« On a un style très offensif, on essaie de se créer le plus de chances de marquer. Avec ce type de formation, il faut faire attention de ne pas se faire avoir sur des contres, mais ça peut nous permettre de créer des surnombres », a-t-elle affirmé.

Bien qu’elle soit nouvellement en poste, l’entraîneuse connaissait déjà plusieurs des joueurs du FC Saint-Hyacinthe puisque quelques-uns s’alignent également avec les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe, où elle est adjointe de Marc-Antoine Côté. C’est d’ailleurs ce dernier qu’elle remplace à la barre du club civil cette saison.

Le noyau de joueurs du FC Saint- Hyacinthe reste quant à lui sensiblement le même que l’année dernière, outre le départ de quelques vétérans compensé par l’arrivée de recrues. Même s’ils se connaissent tous déjà pour la plupart, certains ajustements restent à être faits en raison d’une préparation marquée à nouveau par des mesures sanitaires qui ont limité ce qu’il était possible de faire en entraînement.

« On a eu seulement deux semaines avant la saison où on a pu s’entraîner avec contact », a fait remarquer Alexandra Girouard.

Vu le début tardif de la saison, chaque équipe U21 masculin AAA de la LSEQ ne disputera que 10 parties cet été. C’est tout de même quatre de plus que l’an dernier, mais bien en deçà d’une saison normale, qui débute habituellement à la mi-avril.

Pour son prochain match, le FC Saint-Hyacinthe rendra visite au CS Longueuil, détenteur d’une victoire lors de son seul duel, le lundi 12 juillet, à 21 h, au Collège Français. La formation maskoutaine reviendra ensuite sur le terrain de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme le lundi 19 juillet, à 21 h, pour faire face à Saint-Hubert.

image