27 décembre 2012
L'institution maskoutaine ferme son point de vente
Dernier arrêt chez Pinsonneault
Par: Jean-Luc Lorry

La file d’attente était plus longue qu’à l’habitude à la Boulangerie Pinsonneault de Saint-Hyacinthe le dimanche 23 décembre.

Publicité
Activer le son

529pp3z-pinsonneault

C’était la dernière journée où la clientèle de cette institution maskoutaine pouvait y acheter pains, fèves au lard et beignes au sirop d’érable.

La direction de l’entreprise a décidé de fermer son unique point de vente situé sur l’avenue de la Concorde Nord en raison de l’absence de relève. Fondée en 1938, la Boulangerie Pinsonneault a vu défiler devant son fournil cinq générations de propriétaires.Dirigée depuis 1981 par la famille Law-Kam, celle-ci a voulu donner une dimension industrielle à son entreprise en produisant des pains précuits destinés au marché américain. Les propriétaires poursuivront la fabrication de beignes au sirop d’érable qui seront disponibles auprès des marchés Lacroix et Dessaulles ainsi que chez IGA Jodoin à Saint-Hyacinthe. Par contre, la production de fèves au lard a été arrêtée.

image