16 octobre 2014
Centre des arts Juliette-Lassonde
Des artistes en vitrine
Par: Amilie Chalifoux
France Guilmain, directrice artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde, en compagnie de France D’Amour.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

France Guilmain, directrice artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde, en compagnie de France D’Amour. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour un soir seulement, douze artistes se sont succédé sur les planches de la salle Desjardins pour offrir un spectacle d’une variété encore jamais vue au Centre des arts Juliette-Lassonde.

Publicité
Activer le son

Shirley Théroux, Patrice Michaud, Étienne Dano et France D’Amour, pour ne nommer qu’eux, étaient parmi les artistes qui ont participé à la grande première du spectacle Artistes en vitrine qui s’est tenue le 8 octobre.

Animé par France Guilmain, directrice artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde, et Yvan Pion, membre du conseil d’administration de la Société de Diffusion de Spectacle (SDS) Saint-Hyacinthe, le spectacle avait pour objectif de faire découvrir à la clientèle du Centre des arts des artistes qui se produiront à Saint-Hyacinthe pendant l’année.

Près de 450 spectateurs étaient présents pour l’occasion. De l’orchestre de chambre I Musici au chanteur Marco Calliari en passant par l’humoriste Franck Grenier, la troupe de danse urbaine Erreur 404 et le chanteur Alex Nevsky, le spectacle fut des plus variés.

Accès privilégié

Le spectacle Artistes en vitrine était offert aux abonnés et à la clientèle régulière du Centre des arts Juliette-Lassonde. Au cours de la soirée, une paire de billets pour chacun des spectacles en vedette a été tirée au hasard parmi les spectateurs.

Ces derniers ont aussi eu droit à un accès privilégié aux artistes une heure avant la levée du rideau. Ce fut une expérience visiblement appréciée de part et d’autre.

Artistes en vitrine est un projet auquel la direction songeait depuis un moment. Compte tenu du niveau d’organisation que nécessite une telle soirée, la direction ignore pour l’instant si elle récidivera l’an prochain.

image