1 octobre 2015
Élections fédérales
Des bureaux de circonscription encore opérationnels
Par: Jean-Luc Lorry

Selon le coup de sonde effectué par LE COURRIER auprès de quelques bureaux de circonscription de députés fédéraux sortants qui ne sont pas candidats, ceux de Marie-Claude Morin semblent avoir été fermés hâtivement.

Publicité
Activer le son

Le député indépendant de Richmond-­Arthabaska, André Bellavance, a annoncé dans les médias qu’il fermait ses bureaux d’Asbestos et de Windsor à compter du 28 septembre, mais qu’il garde ouvert ­celui de Victoriaville jusqu’au 14 octobre.

« Je tiens à ce que nous offrions les ­services aux commetants le plus ­longtemps possible. Les gens pourront continuer à nous contacter par téléphone d’ici la fermeture du bureau de Victoriaville », a indiqué M. Bellavance dans un hebdomadaire local.

Dans le comté de Saint-Maurice-­Champlain, la députée libérale Lise St-Denis fermera ses bureaux de circonscription le 8 octobre. Ceux du député ­néodémocrate de Shefford, Réjean ­Genest, demeurent ouverts jusqu’au 9 octobre.

Quant au député conservateur de ­Mégantic-L’Érable, Christian Paradis, l’actuel ministre du Développement ­international et de la Francophonie ­gardera ouvert son bureau principal de Thetford Mines jusqu’au 16 octobre.

image