28 juillet 2011
Un projet du Rendez-vous des Papilles
Des circuits gourmands dans la région!
Par: Véronique Lemonde
Les circuits gourmands du Rendez-vous des papilles permettront à la population d’approfondir leurs savoirs sur la provenance et la fabrication des aliments, ainsi que de démystifier la production agricole.

Les circuits gourmands du Rendez-vous des papilles permettront à la population d’approfondir leurs savoirs sur la provenance et la fabrication des aliments, ainsi que de démystifier la production agricole.

Le Rendez-vous des papilles annonce cet automne un tout nouveau projet qui a comme objectif la mise en valeur des atouts de la région que sont l’agriculture et la culture, en créant de nouveaux circuits agrotouristiques guidés.

Publicité
Activer le son

Les circuits gourmands du Rendez-vous des papilles seront un mélange entre la visite industrielle et la visite agrotouristique, puisqu’ils allieront saveurs et plaisir à l’acquis de connaissance. Ils permettront à la population d’approfondir leurs savoirs sur la provenance et la fabrication des aliments, ainsi que de démystifier la production agricole.

Le président de l’organisme à but non lucratif qui est à l’origine des circuits, Ray-Marc Dumoulin, mentionne : « les circuits gourmands sont des activités complémentaires au Rendez-vous des papilles, qui en sera à sa huitième édition les 23, 24 et 25 septembre autour du marché public à Saint-Hyacinthe. Les circuits offriront à tous une nouvelle opportunité de découvrir nos produits régionaux directement à la ferme, en plus de découvrir notre belle région de façon tout à fait ludique ».Dès le lancement des circuits prévu à l’été 2012, trois itinéraires guidés, dont deux en autocar et un autre à vélo, verront le jour. Les randonnées d’un jour incluront deux ou trois visites à la ferme, une visite culturelle, ainsi qu’un repas champêtre à saveur régionale. Ils relieront au total une dizaine de municipalités à travers la sélection des producteurs agroalimentaires, attraits ou activités touristiques, culturelles et gastronomiques. Les produits qui font notre fierté régionale, les attraits incontournables, les distances, ainsi que les infrastructures d’accueil sont quelques-uns des éléments qui guideront le choix des itinéraires.« Depuis quelques années, des circuits en liberté sont proposés dans différentesrégions québécoises, mais notre concept et objectif imposaient vraiment des circuits clé en main où les gens sont totalement pris en charge, puisque nos circuits iront visiter des fermes qui ne sont pas nécessairement ouvertes au public. Ce que nous proposons aux intéressés, ce sont des visites qu’ils ne pourraient effectuer par eux-mêmes et surtout, nous voulons une valeur ajoutée : c’est-à-dire que les gens repartent avec une meilleure connaissance des atouts de notre belle région », mentionne Louise Lapointe, directrice générale du Rendez-vous des papilles et en charge de la mise sur pied des circuits.Le projet qui propose une approche territoriale aura pour effet de créer de nouveaux partenariats entre intervenants et collectivités. Il apportera de nouvelles possibilités de mise en marché pour certains, venant soutenir et favoriser la croissance du secteur agroalimentaire et du secteur touristique.La réalisation des nouveaux circuits gourmands est possible grâce à la participation financière de trois partenaires majeurs, soit le gouvernement du Canada, la Conférence régionale des élus de la Montérégie Est, ainsi que le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Direction de la Montérégie Est. À ces partenaires financiers s’ajoutent nombre de collaborateurs en biens et services tels le Bureau de tourisme et des congrès de Saint-Hyacinthe pour la validation des circuits à teneur touristique, et l’UPA de Saint-Hyacinthe pour l’analyse de certaines fermes qui seront visitées. En tout, plus d’une douzaine d’organismes locaux, régionaux et provinciaux sont venus appuyer et soutenir le projet.Infos : www.rendezvousdespapilles.qc.ca

image