13 décembre 2012
Complexe sportif de trois glaces
Des conséquences à prévoir pour le Tournoi pee-wee
Par: Maxime Prévost Durand

L’arrivée d’un nouveau complexe sportif de trois glaces à Saint-Hyacinthe pourrait être un casse-tête pour les organisateurs du Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe, l’un des plus gros tournois de la catégorie au Québec.

Publicité
Activer le son

Si l’échéancier qu’a présenté la Ville de Saint-Hyacinthe lors de l’annonce des discussions avec Syscomax est respecté, les travaux pour le projet de trois glaces débuteraient en août 2013 et se termineraient en juin 2014. Du même coup, le Pavillon de la Jeunesse ne pourrait être utilisé puisqu’il se trouve sur le site où la construction est prévue.

« On ne sait pas comment tout cela va fonctionner », soutient le président du Tournoi pee-wee, Lucien Beauregard. « Chose sûre, à deux glaces, c’est impossible d’accueillir une centaine d’équipes en onze jours. »Advenant que la Ville aille de l’avant avec le projet, M. Beauregard a tout de même un plan B. « On déplacerait le tournoi des équipes de catégorie simple lettre dans la semaine entre Noël et le Jour de l’An. Le tournoi des équipes doubles lettres se tiendrait pour sa part dans l’horaire habituel, au début janvier. »Pour mettre ce plan à exécution, le président du Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe devra toutefois savoir au mois de janvier si oui ou non le complexe sportif sera en construction dans la prochaine année. « Pour changer les dates, je dois demander une dérogation à Hockey Québec. Si le projet passe, il faut que je le sache au mois de janvier également parce que c’est à ce moment que sont envoyées les informations pour les documents de Hockey Québec présentant les tournois. Je ne peux pas me permettre d’éliminer des équipes. »

Pertes de revenus

Avec l’arrivée de l’entreprise privée, M. Beauregard anticipe toutefois des pertes considérables de revenus. « Le plus gros revenu durant le tournoi est la vente de bière. Présentement, on achète notre bière et on la vend. »

Cette pratique ne pourra être conservée avec le complexe sportif privé. « En ayant le privé, on ne pourra plus entrer notre bière et la vendre puisqu’ils auront leur bar et leur cantine. J’évalue les pertes entre 7 000 $ et 9 000 $ seulement à cause de cela. »

Réunion informative

La Ville de Saint-Hyacinthe a convié toutes personnes désirant obtenir de l’information au sujet du projet de complexe sportif à trois glaces à une réunion d’information le mardi 18 décembre, dès 19 h, à la salle Desjardins du Centre des arts Juliette-Lassonde.

image