30 janvier 2020
Programme d’aide à l’implantation de commerces au centre-ville
Des courtiers immobiliers applaudissent l’initiative
Par: Jean-Luc Lorry

Plusieurs locaux sont à vendre ou à louer au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Le programme d’aide à l’implantation de commerces au centre-ville de Saint-Hyacinthe, représentant une aide financière jusqu’à concurrence de 30 000 $, est applaudi par les courtiers immobiliers joints par le COURRIER.

Publicité
Activer le son

Cette initiative financée par la Ville de Saint-Hyacinthe et mise sur pied par Saint-Hyacinthe Technopole est conditionnelle à la signature d’un bail d’une durée de trois ans.

« Ce programme représente une très bonne nouvelle pour les courtiers immobiliers », considère Pascal Milotte, courtier immobilier chez Via Capitale Affaires.

« La première année d’activité est importante pour un nouveau commerce. Par exemple, dans le secteur du vêtement, les propriétaires doivent dès le départ concurrencer la vente en ligne en plus d’assumer les coûts d’installation », indique cet agent immobilier.

Pascal Milotte et son équipe composée des courtiers Vincent Lainesse et Pierre Solis disposent de plusieurs locaux à vendre et à louer au centre-ville.

André Dupont, courtier immobilier chez Century 21, considère que ce programme l’aidera à trouver un acheteur pour la bâtisse où ont logé successivement les restaurants Pépé et San Marino sur la rue Girouard. Cet édifice est disponible sur le marché depuis maintenant un an.

« Pour le centre-ville, la mise en place de ce programme représente une valeur ajoutée. Cela va attirer du monde de l’extérieur de Saint-Hyacinthe et raviver notre centre-ville », estime M. Dupont.

« Je trouve que les élus ont été très proactifs dans ce dossier », poursuit-il.

Rémy Blais, courtier immobilier au Groupe Sutton, salue également la création de ce programme.

« Je suis vraiment content de constater que la Ville donne un nouveau souffle au centre-ville, commente M. Blais. Nous avions besoin d’un coup de pouce monétaire pour attirer de futurs entrepreneurs. »

Ce programme fera l’objet d’une présentation qui se tiendra le jeudi 6 février à 8 h à la microbrasserie Le Bilboquet située sur la rue des Cascades. Les propriétaires d’immeubles et les courtiers des différentes agences immobilières sont invités à y assister.

Des commerçants du centre-ville interrogés dans le cadre de ce reportage ont préféré réserver leurs commentaires.

image