12 décembre 2019
Cité de la biotechnologie
Des Danois deviennent actionnaires majoritaires de Secco International
Par: Jean-Luc Lorry

Les deux fondateurs de Secco International, Éric Côté (à droite) et Stéphane Cloutier. L’entreprise vient de terminer une importante phase d’agrandissement de ses installations situées sur le boulevard Casavant Ouest à Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le manufacturier danois Skov, chef de file mondial dans le secteur de la ventilation et des systèmes de gestion dédiés à l’élevage avicole et porcin, devient actionnaire majoritaire de l’entreprise maskoutaine Secco International, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de systèmes de ventilation spécifiquement dédiés à l’industrie laitière.

Publicité
Activer le son

Le 1er octobre, Skov a acquis 80 % des actions de Secco International. Les anciens propriétaires et fondateurs, Éric Côté et Stéphane Cloutier, conservent chacun 10 % des parts de l’entreprise qu’ils ont créée en 2000.

« Nous recherchions un partenaire international œuvrant dans notre secteur d’activité pour devenir une filiale spécialisée dans le domaine laitier », indique Éric Côté, président-directeur général de Secco International, en entrevue au COURRIER.

Initialement installée dans le parc industriel de Saint-Pie, puis dans la Cité de la biotechnologie depuis 2009, Secco International compte aujourd’hui 45 employés et réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 13 M$.

Dans son plan stratégique, la direction vise un chiffre d’affaires de 25 M$ d’ici 5 ans et de 50 M$ d’ici 10 ans. « Nous avons toujours doublé notre taille aux cinq ans », souligne Éric Côté.

Le dirigeant considère avoir gagné une quinzaine d’années de développement en ayant ouvert le capital à Skov, qui possède des bureaux de vente dans 25 pays.

Compléter l’expertise de Skov

Fondée en 1978, Skov regroupe 400 employés et réalise un chiffre d’affaires d’environ 165 M$. L’entreprise dispose de plusieurs filiales dans le monde, dont une présence en Russie, en Chine et aux États-Unis.

« Nous recherchions depuis longtemps une société capable de compléter nos activités, de manière à pouvoir offrir des solutions en matière de ventilation dans les étables », a mentionné par voie de communiqué Jørgen Yde Jensen, directeur général de Skov.

Le manufacturier maskoutain fait affaire uniquement avec des distributeurs situés aux quatre coins du globe qui reçoivent les commandes. Celles-ci sont exécutées par la suite au siège social de l’entreprise installé sur le boulevard Casavant Ouest à Saint-Hyacinthe.

Secco International commercialise ses produits dans de nombreux pays, dont la Finlande, la Suède, la Norvège, le Danemark, la Russie, la Chine et le Japon.

L’entreprise exploite deux usines de production basées dans le parc industriel Olivier-Chalifoux.

Secco International vient de terminer des travaux d’agrandissement de 24 000 pieds carrés qui permettront une expansion de tous les départements de l’entreprise.

Ce troisième projet d’expansion représente des investissements totalisant 2,5 M$.

image