12 mars 2020
Des dépenses de 4,7 M$ à La Présentation
Par: Benoit Lapierre

L’ancienne mairie de La Présentation sera démolie cette année au coût de 60 000 $, selon le budget 2020 de la Municipalité. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

En décidant de réaliser sans attendre divers projets sur le territoire, les élus de la Municipalité de La Présentation ont fait grimper les dépenses 2020 à 4 711 304 $, ce qui représente 184 799 $ (+4 %) de plus que celles inscrites au budget précédent (4 526 506 $).

Publicité
Activer le son

Comme la somme des dépenses prévues excède de 491 020 $ le montant des revenus anticipés (4 220 284 $), le conseil municipal a équilibré le budget 2020 en effectuant une ponction de 491 020 $ dans ses réserves et surplus, dont 373 128 $ dans le surplus libre.

C’est ainsi que la Ville pourra couvrir, à même le budget, divers investissements dans des équipements de loisir, notamment. Halte-vélo (60 000 $), cabane de baseball (50 000 $), piste cyclable (33 000 $) et rénovations au Pavillon des loisirs (11 150 $) sont au menu parmi d’autres interventions prévues pour 2020 au Programme triennal des immobilisations.

La Municipalité complétera l’achat, au prix de 500 000 $, de l’ancien immeuble de la Caisse Desjardins, du 802, rue Principale, en effectuant un dernier versement de 137 500 $. Comme la mairie y a été déménagée, elle procédera aussi à la démolition de l’ancien bureau municipal du 772, Principale (60 000 $). Notons que cette adresse est maintenant celle de la nouvelle mairie. La Ville investira aussi 50 000 $ afin de compléter la décontamination du stationnement de l’ancien magasin Laferté, devenu celui du Centre sportif Synagri.

En utilisant les surplus, le conseil municipal a pu limiter l’augmentation de la taxe foncière générale à 1,2 %, son taux passant de 41,5 cents à 42 cents du 100 $ d’évaluation. Au chapitre des taxes foncières spéciales, on note que la taxe sur l’assainissement des eaux diminue de 163,26 $ à 158,98 $ pour la première unité de logement (chaque logement additionnel équivaut à 0,5 unité), et que le taux de la taxe « aqueduc » est abaissé de 1,15 cent à 1,145 cent du 100 $ d’évaluation. Pour la construction du gymnase, la taxe diminue de 2,14 cents à 1,78 cent et, pour l’achat du 874, Principale, elle est ajustée de 1,57 cent à 1,78 cent.

Du côté des services, les frais de gestion des matières résiduelles sont haussés de 165 $ à 176 $ par unité d’occupation, la taxe sur l’eau consommée reste de 155 $ pour les 182 premiers m3 et de 4,65 $ pour chaque tranche de 5 m3 additionnelle. Pour le traitement des eaux usées, le tarif diminue de 165 $ à 160 $ pour la première unité de logement (0,5 unité par logement additionnel). Enfin, pour le financement des services de loisir, la taxe demeure de 60 $ par logement.

image