15 juillet 2021
Des établissements de santé sans cas de COVID
Par: Maxime Prévost Durand
Il n’y a plus de cas de COVID-19 dans les établissements du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, a fait savoir l’organisation sur sa page Facebook au cours des derniers jours.
Publicité
Activer le son

« Bonne nouvelle! Nous n’avons plus aucun employé ni usager atteint de la COVID-19 dans nos établissements », a-t-il été annoncé le 8 juillet.

Bien que le CISSS de la Montérégie-Est a évoqué qu’il s’agissait d’une « belle victoire », il a tout de même rappelé qu’il « reste encore du chemin à parcourir pour un retour à une vie normale » et que « pour y arriver, il faut se faire vacciner ».

À ce chapitre, 73,5 % de la population en Montérégie (73,2 % pour le Réseau local de santé Richelieu-Yamaska) avait reçu au moins une dose de vaccin en date du 11 juillet, selon les données de la Direction de santé publique de la Montérégie. Au même moment, 40,8 % de la population de la Montérégie (39,7 % pour le RLS Richelieu-Yamaska) était jugée adéquatement vaccinée, notamment en ayant reçu ses deux doses.

Par ailleurs, seulement quatre cas actifs de COVID-19 étaient dénombrés dans la MRC des Maskoutains mardi, tous à Saint-Hyacinthe. Pour l’ensemble de la Montérégie, 66 cas actifs étaient rapportés, dont plus de la moitié (35) dans l’Agglomération de Longueuil.

Avec une situation épidémiologique encourageante et une vaccination qui va bon train, la règle du 2 mètres de distance à maintenir lorsqu’on se trouve en compagnie d’autres personnes a été réduite à 1 mètre en début de semaine. Le masque n’est plus nécessaire lorsque cette règle est respectée à l’extérieur, mais doit continuer d’être porté dans les lieux publics intérieurs, notamment. De plus, le port du masque et la distanciation ne sont plus obligatoires dans les domiciles privés lorsque toutes les personnes ont reçu leurs deux doses de vaccin. M.P.D.

image