25 avril 2013
Des frais de représentation de 128 000 $ en 2011
Par: Martin Bourassa

Combien d’argent consacrent chaque année le CLD les Maskoutains et la Cité de la biotechnologie pour parcourir le Québec et le monde ou encore pour accueillir chez nous des investisseurs et des visiteurs étrangers?

En 2011, c’est un montant de 128 449 $ qui a servi à ces fins, a calculé LE COURRIER en compilant les données inscrites aux états financiers des deux organismes dirigés par Mario De Tilly (voir tableau).

À eux seuls, les frais de déplacement totalisent 19 499 $. Puisqu’il s’agit exclusivement de frais de kilométrage, cela représente l’équivalent de 43 331 km effectué par le personnel de ces organisations dans le cadre de leur travail.À titre de comparaison, la Société de développement économique de Drummondville (CLD Drummond) a dépensé moins de 75 000 $ en frais de déplacement, de prospection et de congrès au cours de l’année 2011.« À travers tout cela, il ne faut surtout pas perdre de vue notre mission. Nous sommes une organisation de promotion et de prospection industrielle et nous avons des résultats tout à fait exceptionnels », insiste le directeur général du CLD et de la Cité.En ce qui concerne les dépenses du CLD et de la Cité pour 2012, nous n’en avons qu’un petit aperçu. Nos demandes pour obtenir les plus récents états financiers de la Cité n’ont pas porté fruit, ceux-ci étant classés confidentiels.Nous nous limiterons donc qu’aux plus récents chiffres du CLD.En 2012, le CLD rapporte des frais de d��placement de 9 431 $ et des frais de réception et de représentation de 42 092 $. C’est environ 13 000 $ de moins que lors de l’année précédente, une diminution attribuable aux frais de prospection internationale qui sont passés de 36 218 $ à 27 339 $ entre 2011 et 2012. Les frais relatifs à l’accueil de délégations et aux réceptions (10 969 $ vs 8 207 $), ainsi qu’aux activités locales et provinciales (7 915 $ vs 6 546 $) n’ont pas tellement variés.Précisons que la majorité des dépenses de déplacement, de prospection et de congrès du CLD ou de la Cité est engagée par le directeur général Mario De Tilly, son adjointe Nathalie Laberge, ou le responsable des communications et des projets spéciaux, Donovan Saint-Hilaire.Année financière 2012 2011 CLD Les MaskoutainsFrais de déplacement 9 431 $ 10 625 $Prospection internationale (au Québec et à l’étranger) 27 339 $ 36 218 $Délégation et réception 8 207 $ 10 969 $Activités locales et provinciales 6 546 $ 7 915 $Total 51 523 $ 65 727 $Cité de la biotechnologie 2012 2011Frais de congrès et comités n/d 13 203 $Frais de déplacement n/d 8 874 $Frais de représentation (golf, restos, etc.) n/d 40 645 $Total n/d 62 722 $Grand Total n/d 128 449 $- Le budget cumulé du CLD et de la Cité atteignait 2,7 M$ en 2011.- Les municipalités de la MRC ont contribué pour un montant de 467 808 $ au budget du CLD, incluant la part de Saint-Hyacinthe de 298 542 $ en 2011.- La part de Québec au financement du CLD s’est élevée à plus de 500 000 $ en 2011.- En ce qui concerne le budget de 1,3 M$ de la Cité, Saint-Hyacinthe y a contribué pour 378 400 $ en 2011. Le reste provenait principalement des revenus de location tirés des quatre immeubles industriels gérés par la Cité de la biotechnologie.

image