12 août 2021
Des fresques géantes au centre-ville
Par: Le Courrier

Les artistes qui ont contribué à réaliser les fresques géantes au centre-ville, en compagnie du directeur général de la SDC centre-ville, André Marcotte, que l’on aperçoit à l’arrière gauche. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Depuis le début du mois de juin, sept fresques géantes aux couleurs flamboyantes ont fait leur apparition à différents endroits du centre-ville de Saint-Hyacinthe afin d’égayer et d’animer ce secteur de la ville.

Publicité
Activer le son

Une collaboration entre la Société de développement commercial (SDC) du centre-ville et du 1855, exposition collective a permis la réalisation de ces œuvres, qui mettent de l’avant le talent de plusieurs artistes de la galerie maskoutaine. Ceux-ci ont été inspirés par différents thèmes pour créer ces œuvres colorées sur la chaussée.

Un comité a été formé pour planifier les sept fresques qui ont été conçues avec de la peinture acrylique. Celles-ci se veulent éphémères, c’est-à-dire qu’elles s’effaceront tranquillement durant l’été. Les artistes ont présenté des croquis sommaires des œuvres qui allaient être réalisées et d’autres artistes se sont joints à eux pour la réalisation.

« Vu l’ampleur de la tâche, la SDC a fait preuve d’une grande confiance envers nous et nous a offert une belle liberté, nous permettant de laisser libre cours à notre créativité. Le projet aura été stimulant, amusant et des plus valorisant, en regard de tous les commentaires très positifs reçus », a mentionné Andréanne Rioux, administratrice du 1885, exposition collective et responsable du projet.

Pour les artistes, il s’agit d’une expérience enrichissante et innovante. « J’ai découvert des capacités que je ne pensais pas avoir. Je me suis dépassée et je suis totalement sortie de ma zone de confort, étant habituée à peindre principalement des toiles de petits formats, toute seule chez moi dans mon atelier. Alors de peinturer des fresques géantes avec d’autres artistes, c’était un beau défi », a soutenu Chantal Rondeau, artiste participante du projet.

« Le travail d’équipe, le respect, le partage d’idées et de connaissances artistiques, les fous rires, la température et les postures pas toujours évidentes. Tout ça en plus des encouragements constants de la part de la SDC font que, sans hésiter, je renouvellerais l’aventure », a ajouté Mme Rondeau.

L’aspect collaboratif a également été important dans cette aventure. « J’aime me rassembler avec d’autres artistes pour créer un tout, travailler en équipe en s’offrant du soutien, des idées et des encouragements », a souligné Melany « Freak FX » Boucher, artiste participante.

« Ma partie préférée est le résultat final : passer devant une création pour laquelle on a travaillé si fort ensemble et d’être fière d’avoir fait partie de l’équipe et de ce que ça a donné, c’est un très bon sentiment pour moi », a-t-elle poursuivi.

Un circuit des fresques a été créé pour indiquer aux visiteurs les différents endroits où se trouvent les peintures. Des panneaux indicateurs sont visibles au centre-ville ainsi que sur le site web du centre-ville de Saint-Hyacinthe pour ceux qui veulent connaître le circuit.

De son côté, la SDC est très satisfaite du résultat final. « Comme c’était un nouveau projet pour la SDC et pour les artistes, nous n’avions pas d’attente. Cependant, quand on regarde le résultat et le plaisir qu’ils ont eu à le faire, ce projet est un succès sur toute la ligne, a mentionné André Marcotte, directeur général de la SDC. C’est donc avec un grand plaisir que la SDC peut d’ores et déjà vous annoncer le retour des fresques l’été prochain. »

image