22 septembre 2011
Affaire Diane Grégoire
Des items pertinents ont été retrouvés
Par: Le Courrier

Les recherches entamées par la Police de Longueuil il y a déjà une semaine se poursuivent sur la Ferme Shefford, à Saint-Valérien-de-Milton, en vue de retrouver des indices pouvant permettre d’élucider le meurtre de la Maskoutaine Diane Grégoire, disparue depuis le 31 janvier 2008.

Publicité
Activer le son

Mardi, les policiers ont annoncé avoir retrouvé des items suffisamment pertinents pour être envoyés au laboratoire de science judiciaire médico-légale aux fins d’analyse. Selon le porte-parole de la Police de Longueuil, Gaétan Durocher, le dossier est évolutif et des items peuvent être envoyés tous les jours au laboratoire, au fur et à mesure qu’ils sont retrouvés.

« Chaque fois qu’un policier repère un élément, par exemple un bout d’os, un anthropologue judiciaire fait une vérification et recommande l’envoi de cet item au laboratoire s’il le juge pertinent », a commenté M. Durocher.Il est toutefois impossible de déterminer à quel moment les résultats de ces analyses pourront être remis aux policiers. « Ce type d’analyse représente une première au Québec. Disons que notre dossier est prioritaire pour le laboratoire », a-t-il dit.Une quarantaine de policiers, de techniciens en scène de crime et d’anthropologues fourmillent autour d’un lot bien spécifique de 10 000 pieds carrés de terre. Ils s’affairent à tamiser manuellement et mécaniquement chaque parcelle du terrain visé.Les policiers pourraient être sur les lieux pendant encore plusieurs semaines.

M-P.G.N.-30-

image