14 avril 2016
Association de la Sclérose en plaques Saint-Hyacinthe-Acton
Des Kilomètres de l’espoir le 24 avril
Par: Alice De guise
Annie Doucet, adjointe administrative de la SEPSHA, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Marie-Ève Laflamme, présidente d’honneur et pharmacienne affiliée à Uniprix, Jacques Provencher, président du conseil d’administration, Jacynthe Daigle, directrice de la SEPSHA, Ginette Beaulieu, membre du conseil d’administration, Chantal Girard, vice-présidente du conseil d’administration, Nadine Maheu, membre de l’organisme, Louisette ­Dubois, trésorière du conseil d’administration ainsi que Sébastie

Annie Doucet, adjointe administrative de la SEPSHA, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Marie-Ève Laflamme, présidente d’honneur et pharmacienne affiliée à Uniprix, Jacques Provencher, président du conseil d’administration, Jacynthe Daigle, directrice de la SEPSHA, Ginette Beaulieu, membre du conseil d’administration, Chantal Girard, vice-présidente du conseil d’administration, Nadine Maheu, membre de l’organisme, Louisette ­Dubois, trésorière du conseil d’administration ainsi que Sébastie

La sclérose en plaques est une maladie qui touche le cerveau et la moelle ­épinière et donc le système nerveux central. C’est une maladie invalidante ayant des symptômes des plus variés. C’est pourquoi l’association de Saint-Hyacinthe-Acton lance pour une 17

Publicité
Activer le son

Pour cette édition, l’association peut compter sur Marie-Ève Laflamme, ­pharmacienne propriétaire affiliée à ­Uniprix, pour assumer la présidence d’honneur. « Dès le début de ma carrière de pharmacienne, j’ai été confrontée à des cas de jeunes patients avec des ­diagnostics récents de sclérose en plaques. Cette maladie est complexe et souvent incomprise par les proches des patients. J’ai été personnellement ­touchée par ces patients et c’est ­aujourd’hui ma principale source de ­motivation », souligne Mme Laflamme.

L’objectif fixé lors de la journée du défi des Kilomètres de l’espoir est de 25 000 $. De plus, l’organisme espère atteindre un total de 15 équipes pour l’activité qui se déroulera le 24 avril. La journée débutera dès 8 h 30 avec une animation. Le départ est cependant prévu pour 10 h et se fera au tout nouveau Centre communautaire Saint-Joseph.

« La marche du 24 avril a pour but de ­redonner du soleil aux personnes ­atteintes de la maladie. Elle redonne ­également de l’amour, mais surtout du courage. Les fonds amassés lors de cette journée iront à la recherche, certes, mais également aussi à l’offre de services et d’activités comme de l’art thérapie, des groupes de yoga, de l’aquaforme adaptée et bien plus. Les gens atteints de la Sclérose en plaques doivent complètement restructurer leurs vies, c’est tout un défi », explique Jacynthe Daigle, ­directrice de l’association de la Sclérose en plaques Saint-Hyacinthe-Acton.

La campagne de sensibilisation se déroulera du 5 au 7 mai. L’objectif premier de cette campagne est de sensibiliser la population à cette maladie et de l’informer sur les services offerts localement. La campagne se déploiera sur le territoire d’Acton Vale, Saint-Pie et Saint-Hyacinthe. Des bouquets de fleurs seront d’ailleurs en vente dans différents lieux dont le Rona, Les Galeries St-Hyacinthe, la Banque Nationale et plus encore.

Pour s’inscrire au défi des Kilomètres de l’espoir ou pour toutes autres informations, rendez-vous au www.scleroseenplaquessthyacintheacton.com.

image