6 juillet 2017
Loisirs Bourg-Joli et Douville
Des parcs rebaptisés
Par: Benoît Lapierre
À l’inauguration du parc Jean-Claude-Patenaude : le directeur général, Louis Bilodeau, le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, Odette Patenaude et sa fille Geneviève,  Pierrette Patenaude et Frédéric Léonard, président des Loisirs Bourg-Joli. Photo Robert Gosselin | Le Courrier

À l’inauguration du parc Jean-Claude-Patenaude : le directeur général, Louis Bilodeau, le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, Odette Patenaude et sa fille Geneviève, Pierrette Patenaude et Frédéric Léonard, président des Loisirs Bourg-Joli. Photo Robert Gosselin | Le Courrier

À l’inauguration du parc René-Lafleur : Francine Lafleur, Diane Paris, Diane Lafleur, Virginie Brault-Lafleur, Linda Cianci, présidente des Loisirs Douville, Réal Lafleur, le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, Raphaël Lafleur, Brigitte Lafleur, Jacques Dostie, Cynthia Lafleur et ses enfants et André Beauregard, conseiller du district Douville et directeur des loisirs du quartier.   Photo François Larivière | Le Courrier ©

À l’inauguration du parc René-Lafleur : Francine Lafleur, Diane Paris, Diane Lafleur, Virginie Brault-Lafleur, Linda Cianci, présidente des Loisirs Douville, Réal Lafleur, le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, Raphaël Lafleur, Brigitte Lafleur, Jacques Dostie, Cynthia Lafleur et ses enfants et André Beauregard, conseiller du district Douville et directeur des loisirs du quartier. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les parcs des Loisirs Bourg-Joli et Douville sont maintenant officiellement rebaptisés à la mémoire de deux éminents Maskoutains de la même génération qui se sont dévoués pour leurs concitoyens, notamment dans le domaine du loisir.

publicité

Au centre communautaire Bourg-Joli, le parc de l’avenue Sainte-Catherine portera désormais le nom de Jean-Claude Patenaude (1931-2016), qui a servi comme policier-pompier durant 27 ans, puis comme chef de 1989 à 1995. Il a ensuite représenté le district Saint-Sacrement au conseil municipal de 1996 à 2009. M. Patenaude avait largement contribué à la campagne de financement qui a mené à la création du parc du quartier. En tant que président de l’Office municipal d’habitation, il s’est mis au service des moins bien nantis de sa communauté, notamment à travers le projet de la terrasse du Patro. Le Club des Lions, la Fondation Aline-Letendre, le Centre de bénévolat et les Chevaliers de Colomb sont autant d’organismes où il a œuvré, en plus d’agir comme président du Club de golf de Saint-Hyacinthe.

Aux Loisirs Douville, le parc de la rue Gouin, adjacent au centre communautaire, a été renommé « parc René-Lafleur » en l’honneur de ce bâtisseur de l’organisation des loisirs du quartier. René Lafleur (1933-2003) a d’abord œuvré en 1968 comme directeur au conseil d’administration de l’Organisation des terrains de jeu Sainte-Eugénie, avant de devenir l’année suivante directeur du Service des loisirs Douville, poste qu’il a occupé jusqu’en 1993. Il a ensuite siégé, de 1994 à 1996, au conseil d’administration des Loisirs Douville. Le nom de René Lafleur avait d’abord été attribué à un pavillon qui a disparu au moment de la reconstruction du centre communautaire Douville.

image