4 août 2011
Accident tragique à Saint-Pie
Des parents inconsolables
Par: Le Courrier

Un jeune homme de 19 ans, Steve Flibotte, est décédé tragiquement, dimanche, dans un accident de la route survenu à quelques jets de pierre de la résidence de ses parents, où il habitait toujours.

publicité

L’accident est survenu vers 14 h sur le rang Double, à Saint-Pie, alors que le jeune homme revenait vers la résidence familiale après avoir rendu visite à sa soeur aînée.

Alors qu’il circulait en direction ouest, il aurait perdu la maîtrise de son véhicule. Sa voiture a fait plusieurs tonneaux pour terminer sa course dans un champ en bordure de la route.Selon les premiers automobilistes qui ont accouru à son secours, le jeune homme se serait lui-même extirpé de son véhicule avant de s’effondrer au sol pour ne plus jamais se relever. Son décès a été constaté à l’Hôpital Honoré-Mercier. « Nous avons peu d’informations pour expliquer la sortie de route du véhicule, a rapporté la porte-parole de la Sûreté du Québec en Montérégie, Joyce Kemp. L’alcool a été complètement exclu des causes possibles de l’accident. On évalue les thèses de la vitesse ou d’une distraction. »Les enquêteurs ont passé de longues minutes à étudier la triste scène, dimanche après-midi. La route a été rouverte à la circulation vers 17 h.

Ceinture détachée

Les parents de la jeune victime profitaient d’une belle journée à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe lorsqu’ils ont reçu l’appel des policiers de la Sûreté du Québec leur annonçant la nouvelle de l’accident. Ils ont accouru au chevet de leur fils, à l’hôpital voisin du site.

Plusieurs jours après le drame, ils s’expliquaient toujours difficilement ce qui avait pu se passer dans la voiture de leur fils dans les secondes qui ont précédé la sortie de route fatale. « Steve ne portait pas sa ceinture de sécurité lors de l’accident et ça, c’est inexplicable pour nous, a témoigné sa mère Nathalie Arpin, émue. Comme nous, comme pour plein de gens, il a toujours porté sa ceinture par habitude. J’imagine qu’il s’est détaché, peut-être pour ramasser quelque chose. On ne le saura probablement jamais. »La jeune victime travaillait depuis janvier chez Soudure Saint-Pie. Il empruntait presque tous les jours la route sur laquelle il a péri, une longue ligne droite menant vers le village, où il allait voir sa soeur et ses amis.« C’était un jeune homme responsable, plein de joie de vivre et toujours prêt à rendre service. Il aimait passer du temps avec ses amis devant l’ordinateur, au cinéma ou à Sanair. »Mercredi, en fin d’après-midi, la famille devait se rendre sur les lieux de l’accident pour y déposer une croix spécialement préparée pour la jeune victime par son cousin. « Toute la famille est avec nous. Nous avons beaucoup d’aide à travers cette épreuve », a conclu Mme Arpin, reconnaissante pour chaque petit geste posé par les proches qui l’entourent. Les funérailles de Steve Flibotte auront lieu le vendredi 5 août, à 15 h, en l’église de Saint-Pie.

image