5 janvier 2017
Apprentissage de la propreté
Des piscines et des poubelles
Par: Olivier Dénommée
« Ma façon de faire est unique », affirme Josée Duclos, consciente que son approche ludique pourra plaire à certains parents et moins à d’autres. « Chaque méthode a sa place. »  Photo François Larivière | Le Courrier ©

« Ma façon de faire est unique », affirme Josée Duclos, consciente que son approche ludique pourra plaire à certains parents et moins à d’autres. « Chaque méthode a sa place. » Photo François Larivière | Le Courrier ©

Comment apprendre à nos jeunes enfants à être propres? Cela peut sembler tout naturel pour certains parents, mais pas pour tout le monde. Grâce à deux livres adressés à des enfants d’un an et demi à trois ans, l’auteure et conférencière Josée Duclos tente d’aider les parents dans leur tâche de façon simple, agréable et ludique.

Publicité
Activer le son

La Montérégienne est devenue auteure par accident, alors que son entourage était curieux de savoir d’où venaient les trucs qu’elle appliquait pour apprendre la propreté à ses enfants. « Mais tous ces trucs venaient de moi! », explique l’auteure, qui s’est alors fait demander de partager son expérience au grand public. Cela a donné naissance à deux petits livres, intitulés Une piscine dans mon bedon, voyons?! et As-tu vidé ta poubelle?, parus aux Éditions Parent-Thèse avec des images de Denis Banville.

« À cet âge, les enfants ont souvent une fixation sur les mots pipi et caca, mais il y a une incompréhension de ce qui sort de leur corps. » Elle a jugé nécessaire d’apprendre aux enfants ce qui se passe en eux pour remplir la piscine (leur vessie) et le sac poubelle (leurs intestins), en plus de toucher au passage l’estime de soi. « Quand j’ai commencé la conception de mes livres, je ne l’ai pas seulement fait pour l’enfant, mais aussi pour le parent qui l’accompagne, pour qu’il y ait un lien de complicité dans l’apprentissage. » Ces deux petits livres d’un peu plus d’une trentaine de pages chacun s’adressent autant aux garçons qu’aux filles, et ont été édités dans un format assez petit pour être transportés dans une bourse ou un sac de couches, selon l’auteure.

Conseils de maman

Josée Duclos a suivi des cours à l’université, notamment en psychologie et en psychoéducation, mais rappelle qu’elle n’est pas docteure et que ses conseils s’adressent à des enfants au développement normal. 

« Ce sont des conseils de maman que je donne. Je tente de donner une perspective qui change une petite chose, mais qui changera peut-être beaucoup de choses par la suite », estime-t-elle, ajoutant que le psychoéducateur et orthopédagogque Germain Duclos (qui n’a aucun lien de parenté avec elle) a approuvé le contenu de ses livres. Elle encourage d’ailleurs les parents à inventer leurs propres trucs, qu’ils peuvent baser sur les siens. Josée Duclos songe à poursuivre sa série de livres pour jeunes enfants avec des sujets comme le sevrage de la suce ou de la bouteille, la façon de se faire de nouveaux amis, ou encore le yoga pour les enfants. « Mon but est le bien-être de l’enfant, mais pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en l’abordant de façon ludique? », insiste-t-elle.

Même si Josée Duclos est en pleine tournée promotionnelle pour ses premiers livres, ceux-ci datent en fait de 2011. Ils n’ont pas eu beaucoup de visibilité à l’époque. « Puis, cet été, j’ai sorti mes livres pour une jeune fille que je gardais et elle en était folle. Ça m’a tellement touchée que ça m’a convaincue de continuer », explique l’auteure, qui critique un certain « monopole » qui l’empêche d’être distribuée partout. Dans la région, ses livres sont disponibles au BUROPRO Citation de Saint-Hyacinthe.

image