16 octobre 2014
Fonds régionaux de solidarité FTQ en Montérégie
Des prêts totalisant 4,6 M$ en 2013
Par: Jean-Luc Lorry
François Morier, directeur général des Fonds régionaux de solidarité FTQ pour la région de la Montérégie.

François Morier, directeur général des Fonds régionaux de solidarité FTQ pour la région de la Montérégie.

En 2013, les Fonds régionaux de solidarité FTQ ont accordé aux petites et moyennes entreprises basées en Montérégie des prêts totalisant 4,6 M$ dans le but de contribuer à la concrétisation de projets de développement.

Publicité
Activer le son

Les Fonds régionaux de solidarité FTQ offrent des prêts dont le montant est compris entre 200 000 $ et 3 M$.

Si la demande d’aide financière est inférieure à 200 000 $, l’entreprise doit déposer une demande auprès du centre local de développement pour être admissible au Fonds local de solidarité (voir autre texte).

Dans la MRC Les Maskoutains, les Fonds régionaux de solidarité ont participé au financement de projets de plusieurs entreprises maskoutaines comme le facteur d’orgue Casavant Frères (2 M$) ou le vendeur de meubles et d’appareils électroménagers Germain Larivière (1,2 M$) en 2012.

« Les Fonds régionaux de solidarité FTQ sont des compléments au financement intéressants dans la mesure où une somme de 3 M$ peut être disponible en l’espace de seulement trois semaines », indique François Morier, directeur général des Fonds régionaux de solidarité FTQ pour la région de la Montérégie.

« Notre produit est différent de celui des banques puisque nous ne demandons aucune hypothèque et garantie », poursuit-il.

L’an dernier, Secco International, une entreprise de Saint-Hyacinthe spécialisée dans la fabrication et la vente de systèmes de ventilation destinés aux bâtiments agricoles, a obtenu un prêt de 800 000 $.

Selon son président et directeur général Éric Côté, ce montant s’est inscrit dans un investissement total de 2,3 M$ destiné à l’expansion de Secco International.

Depuis sa création en 1984, les Fonds régionaux de solidarité FTQ ont investi plus d’un milliard de dollars dans des entreprises situées en Montérégie.

image