15 octobre 2015
Maxime et Josianne Plante
Des recrues qui s’imposent sur terre battue
Par: Maxime Prévost Durand
À leur première saison en série Dirtcar, Maxime et Josianne Plante ont réussi à s’imposer dans leur classe respective. Photo Courtoisie

À leur première saison en série Dirtcar, Maxime et Josianne Plante ont réussi à s’imposer dans leur classe respective. Photo Courtoisie

Après plusieurs saisons en série Speed STR, les pilotes maskoutains Maxime et Josianne Plante ont intégré cet été la série Dirtcar sur terre battue. On a pu les voir tant à Granby et à Drummondville qu’à Saint-Marcel, où ils ont su faire leur place parmi les habitués et les pilotes expérimentés.

Publicité
Activer le son

Si bien qu’au terme de la saison, le frère et la soeur ont reçu le titre de « recrue de l’année » à l’Autodrome Drummond dans leur catégorie respective, soit modifié 358 pour Maxime et sportsman pour Josianne.

Maxime a reçu pareil honneur du côté du RPM Speedway de Saint-Marcel, mais n’a pu répéter l’exploit à Granby, où ­Michaël Parent a été couronné. Il a réussi à percer le top 10 à quelques reprises ­durant l’été, en plus de se faufiler sur le podium à deux occasions du côté de Drummondville.

Josianne a dû lutter jusqu’à la toute ­dernière course qui permettait de ­cumuler des points pour le championnat avant d’être assurée de recevoir un tel honneur. Devançant son plus proche rival par un seul point avant le dernier programme tenu à Drummondville, elle a fait preuve de sang-froid dans une chaude lutte où elle a finalement pris le quatrième rang, un résultat ­suffisant pour se voir décerner le titre. Au cours de la saison, elle est montée une fois sur le podium, récoltant une ­troisième place.

Au cours des derniers jours, elle s’est aussi vu décerner le titre de recrue de ­l’année à l’Autodrome Granby et au RPM Speedway de Saint-Marcel. Michaël ­Richard avait d’abord été couronné, mais étant donné le nombre de courses ­auxquelles il avait participé l’an dernier, les organisateurs ont revu leur décision.

Au classement général de l’Autodrome Drummond, Maxime a pris le 10e rang chez les modifiés 358, tandis que ­Josianne prenait le 9e rang en classe sportsman. Maxime a également percé le top 10 en cumulant les résultats obtenus à Granby et Saint-Marcel, pendant que Josianne terminait au 14e échelon.

image