6 mai 2021
Des sacs à dos pour des travailleurs de rue
Par: Le Courrier

La députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, a remis de nouveaux sacs à dos à 12 travailleurs de rue du Centre d’intervention jeunesse des Maskoutains. Photo gracieuseté

Pour faciliter le travail essentiel des travailleurs de rue du Centre d’intervention jeunesse des Maskoutains (CIJM), la députée Chantal Soucy leur a offert 12 sacs à dos provenant d’une entreprise québécoise pour transporter leur matériel.

Publicité
Activer le son

Avec la crise actuelle, le couvre-feu et les difficultés rencontrées jour après jour par cette clientèle vulnérable, Mme Soucy tenait à remercier concrètement ces travailleurs de première ligne. Grâce à une aide financière de 2000 $, la députée a pu leur donner 12 sacs à dos conçus au Québec pour faciliter leur travail sur le terrain.

« Il y a plusieurs métiers essentiels, mais celui d’aider les gens de la rue à cheminer et à se trouver une place dans notre société est pour moi un travail très noble qui demande un très grand don de soi. Longue vie à cet organisme de chez nous qui fait de petits miracles au quotidien, mais qui malheureusement, passent trop souvent inaperçus », lance la députée de Saint-Hyacinthe.

Soulignons que l’équipe de l’organisme s’investit à la fois dans le travail de rue, au centre de jour temporaire et à l’hébergement d’urgence en itinérance. « À titre de directrice du CIJM, je me sens choyée de constater le soutien et la reconnaissance du bureau de notre députée pour tout le travail accompli par notre équipe en contexte de pandémie. J’ai le privilège de côtoyer au quotidien une équipe dévouée, impliquée et dynamique qui est présente dans la communauté. Mme Soucy, via ce geste rempli de reconnaissance, permet de mettre en lumière les actions quotidiennes menées dans l’ombre par des travailleurs communautaires essentiels et investis au maintien du filet social maskoutain », mentionne Josianne Daigle, directrice du CIJM.

image