2 juin 2016
Des Seigneurs Est dans le palmarès des pires routes
Par: Rémi Léonard
Chaussée et camions lourds ne font pas bon ménage. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Chaussée et camions lourds ne font pas bon ménage. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’un des axes routiers importants

publicité

Le classement a été réalisé par CAA-Québec en fonction des commentaires reçus des usagers de la route.

Nullement surpris par ce verdict, le conseiller municipal du district de Sainte-Rosalie, Donald Côté, a tout de suite reconnu que « la réputation de cette route n’est pas surfaite ». La rue des Seigneurs Est, qui marque le début de la route 224, est « étroite, âgée et hautement sollicitée », estime-t-il. « Ça fait des années qu’on interpelle le MTQ jusqu’à deux fois par mois pour corriger la situation », a rappelé le conseiller. La responsabilité de cette route incombe en effet à Transports Québec, mais il est particulièrement ardu de faire bouger le Ministère, rapporte-t-il.

Depuis peu, la fermeture du pont T.D. Bouchard a aussi fait augmenter le trafic sur cet axe déjà très fréquenté par le transport lourd en transit vers Granby ou la frontière américaine via la route 137, où sont également situées les Carrières Saint-Dominique. Le pire tronçon serait entre la route 137 et la 116, où l’on retrouve par exemple la Coop Comax.

Donald Côté appelle à « gros correctifs » sur cette voie, mais dans l’immédiat, il plaide pour l’instauration d’une voie de contournement qui ferait dévier le trafic lourd avant Saint-Dominique pour aller rejoindre le rang Saint-Georges à l’ouest, qui connecte aussi avec la route 116 et l’autoroute 20. Encore là, les échos du MTQ ne sont pas des plus favorables, laisse-t-il entendre.

Cette récente distinction peu enviable rappelle aussi le mouvement citoyen qui s’était organisé en 2012-2013 pour réclamer les mêmes correctifs. Une pétition de 280 noms avait aussi été déposée à la Ville de Saint-Hyacinthe.

image