9 février 2012
Club Gymnaska-Voltigeurs
Des standards canadiens et québécois atteints à Saint-Bruno
Par: Maxime Desroches
Stéphanie Pelletier a excellé à Saint-Bruno en obtenant deux médailles d'or et une d'argent.

Stéphanie Pelletier a excellé à Saint-Bruno en obtenant deux médailles d'or et une d'argent.

Les 28 et 29 janvier avait lieu, à Saint-Bruno, la première Coupe Québec, compétition provinciale de tumbling et de double-mini trampoline à laquelle a pris part le Club Gymnaska-Voltigeurs. Plusieurs athlètes du club ont atteint les standards provinciaux et canadiens lors de ces deux épreuves.

publicité

Stéphanie Pelletier est la gymnaste s’étant le plus illustrée au cours de cette fin de semaine. Elle a obtenu ses standards québécois lors de chacune de ses trois disciplines et s’est ainsi qualifiée pour chacune d’entre elles. Ses deux médailles d’or ont été acquises en double-mini et en trampoline, tandis qu’elle est passée tout près d’une autre première position avec une superbe performance en tumbling.

« Je suis convaincu que Stéphanie se surpassera la prochaine fois. La médaille d’or était à portée de main malgré une routine où elle n’a pas atterri sur ses pieds », mentionne l’entraîneur de tumbling Jean-François Rodier.Trois athlètes du club, soit Kevin Desjardins-Rodier en tumbling, Maxime Proulx au trampoline et Amélie Pietroniro-Savoie au trampoline et en double-mini, ont pour leur part réussi leurs standards canadiens, s’assurant ainsi une participation aux championnats canadiens. Le score de 122,9 de Maxime Proulx au double-mini lui a également valu la médaille d’or de cette discipline et le standard élite.Finalement, en tumbling, Alycianne Chevalier et Antoine Labonté-Cordeau ont fait belle figure dans leur catégorie respective en montant sur la plus haute marche du podium. « Alycianne a connu une très belle première prestation au niveau provincial. Antoine a très bien fait aussi. Je suis satisfait de ses enchaînements et surtout de sa dernière routine, qui contenait une vrille et demie », affirme l’entraîneur Rodier.

image