15 juin 2017
Début d’un chantier estival
Des travaux jusqu’à la mi-août autour des rues Sicotte et des Vétérinaires
Par: Benoit Lapierre
La circulation dans le secteur de la rue Sicotte et de l’avenue des Vétérinaires sera perturbée par d’importants travaux durant une bonne partie de l’été. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La circulation dans le secteur de la rue Sicotte et de l’avenue des Vétérinaires sera perturbée par d’importants travaux durant une bonne partie de l’été. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le début de la semaine a été marqué par le lancement d’importants travaux d’infrastructures dans la rue Sicotte et l’avenue des Vétérinaires, une opération qui va se poursuivre jusqu’à la mi-août.

Publicité
Activer le son

Dans le cas de la rue Sicotte, le chantier va s’étendre de l’avenue Bienville à l’avenue des Vétérinaires. 

La firme Pavages Maska procèdera à la réfection complète de la chaussée, reconstruira un trottoir du côté sud et aménagera, côté nord, une piste cyclable bidirectionnelle « en site propre ».

Dans la portion de l’avenue des Vétérinaires comprise entre les rues Sicotte et Dessaulles, les travaux seront exécutés par l’entrepreneur général Bertrand Mathieu. Il mettra en place une conduite maîtresse d’aqueduc de 900 mm à partir de la chambre des vannes de l’usine de filtration, avec raccordement à deux conduites existantes de 600 mm et 450 mm, et installera une conduite de distribution de 200 mm entre les rues Sicotte et Lafontaine afin de boucler le réseau existant.

On contourne la zone des travaux par la rue Dessaulles, du boulevard Choquette et à l’avenue Bienville. 

À noter qu’il y aura suspension de deux arrêts d’autobus sur les circuits 60, 200 et 300, soit l’arrêt de la rue Sicotte situé devant l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA,) et celui qui se trouve à l’intersection de la rue Sicotte et de l’avenue des Vétérinaires. 

Un arrêt sera créé de façon temporaire plus à l’est, à l’intersection de l’avenue des Prés et de la rue Sicotte.

Lorsque la circulation locale sera interdite sur la rue Sicotte, le Jardin Daniel-A.-Séguin demeurera accessible par un parcours en direction nord menant aux stationnements de l’ITA. Commençant au boulevard Choquette, ce trajet emprunte les rues Morin, St-Jacques, Saint-Prosper et Bouthillier.

image