28 juin 2012
Des Traverses jusqu’à la Belle Époque!
Par: Hélène Dion

Cette semaine, je vous propose quelques vins pour garnir votre réfrigérateur et un vin rouge passe-partout qui sera apprécié lors de la journée de déménagement du 1 er juillet. Bonne dégustation!

La bonne affaire

Procurez-vous Les Traverses 2010 dans l’appellation Ventoux, un vin rouge abordable qui fait plaisir!

Cet assemblage de grenache et de syrah sent bon les baies sauvages, la cerise, la réglisse et les épices! Aromatique et charnu avec des tanins bien définis, une aubaine à ce prix! Il sera le passe-partout pour l’après déménagement du 1 er juillet! Mettez-le en glacière si votre frigo est débranché et qu’il fait 40 °C à l’extérieur! Les Traverses – Ventoux 2008 (millésime 2009 en succursales) – Code SAQ : 00543934 – Prix : 14,20 $

Chardonnay canadien

Le Clos Jordanne, situé dans la péninsule du Niagara, a déjà une réputation bien établie. En dégustation, les cuvées de chardonnay et de pinot noir ont impressionné plusieurs de mes collègues. Pour ma part, ce sont les chardonnay qui m’ont plu particulièrement.

Le Chardonnay Village Réserve 2009 offre un bouquet de fruits exotiques, d’amande, d’agrumes et de pâte de citron. L’attaque est enveloppante et le milieu de bouche tout en fraîcheur, ce qui en fait un vin texturé, très agréable à boire. En rétro olfaction, des notes de noisette et de beurre et une texture grasse qui rappelle le passage en barriques avec bâtonnage. La cuvée Claystone Terrace, issue de chardonnay planté sur des sols argilo-calcaires, propose un bouquet puissant, très droit, de pierre à fusil, de poire, d’ananas et de beurre. En bouche, vivacité et rondeur, finesse et caractère se partage une dégustation toute en longueur. Le vignoble de Claystone Terrace est situé à l’est de celui de Clos Jordanne, séparé par un petit ravin entouré d’arbres. Chardonnay Village Réserve – VQA Péninsule du Niagara 2009 (millésime 2008 en succursales) – Le Clos Jordanne – Code SAQ : 11254031 – Prix : 31 $ Chardonnay Claystone Terrace – Niagara 2009 (millésime 2008 en succursales) – Le Clos Jordanne – Code SAQ : 10697331 – Prix : 41,25 $

Blanc vif de Castilla y León

François Lurton, de la grande famille bordelaise du même nom, possède des vignobles dans plusieurs pays.

En Espagne, il élabore quelques vins dont ce blanc de l’appellation Rueda, élaboré principalement avec le cépage verdejo. Il possède un beau nez de fruits, de miel, de fleurs, une attaque vive et une impression de gras tout à fait séduisante. Ce cépage typique de l’appellation est assemblé au sauvignon et au viura. À ouvrir à l’apéro ou après une chaude journée de déménagement. Hermanos Lurton – Rueda 2011 – Code SAQ : 00727198 – Prix : 15,80 $

J’aime le Champagne, mais rarement j’ai été séduite comme je l’ai été avec les cuvées Belle Époque de Perrier-Jouët. Cette maison de Champagne, née en 1811 de Pierre-Nicolas Perrier et Rose Adélaide Jouët, propose des Champagnes qui font voyager au coeur de la « belle époque » avec leur bouteille sérigraphiée d’anémones qui n’est pas sans rappeler les tapisseries de William Morris.

En blanc brut millésimé 2004, le nez est fin, élégant et puissant à la fois. Floral, fruité, net, son attaque est soyeuse et possède une tenue de bouche inébranlable. Le rosé 2004 est le summum de la dentelle, de la féminité tissée délicatement. Quel rosé! Assemblage de vins de Chardonnay des terroirs de Cramant et Avize et de vins de Pinot Noir. Du fruit, de l’élégance à savourer. Cuvée Belle Epoque – Champagne 2004 – Perrier-Jouët – Code SAQ : 00520197 – Prix : 176,75 $ Cuvée Belle Epoque – Champagne rosé 2004 – Perrier-Jouët – Code SAQ : 11264079 – Prix : 202,75 $ (Quelques bouteilles sont disponibles dans le réseau des SAQ : voir le site Internet pour connaître les succursales.)

Séjour découverte à Coaticook

Je reviens d’un séjour découverte dans la Vallée de la Coaticook. J’ai bien sûr goûté à la crème glacée aux saveurs exclusives vendue sur place et vu la Gorge de Coaticook, mais aussi de la bistronomie et de beaux paysages à contempler.

Tout au long de la Vallée, des personnages sur des placettes publiques racontent l’histoire de cette région. Un arrêt au restaurant Cinquième Élément est indispensable. Corine et Denis, Belges d’origine, vous feront découvrir leur cuisine savoureuse avec une philosophie d’achat local. Les Gelatos sont absolument délicieux et en repartant avec quelques pots, vous aurez une glacière pour les trimbaler! De plus, une belle sélection de bières belges vous attend! Ensuite, passez faire un tour au vignoble Les coteaux Du Tremblay. On y apporte son pic-nic, sa couverte, et on profite du soleil avec un verre de blanc. Puis un arrêt au Domaine Ives Hill, spécialisé dans la transformation du cassis, s’impose pour en apprendre plus sur ce fruit. Le soir, on aura pris soin de réserver la maison de campagne de Brookside à Dixville. Dehors, avec pour seul bruit le son de la Coaticook qui coule à quelques mètres. Une bouteille de rouge ouverte et les fromages de La Station, Alfred le Fermier 24 mois (disponible seulement sur place) et la Comtomme pour l’accompagner. Une belle façon de savourer le temps! Voir tourismecoaticook.qc.ca pour les détails et adresses.

image