14 avril 2016
Des vacances bien méritées
Par: Rémi Léonard
Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, avec les administrateurs bénévoles du Camp de Santé de Saint-Hyacinthe. Photo courtoisie

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, avec les administrateurs bénévoles du Camp de Santé de Saint-Hyacinthe. Photo courtoisie

Le Camp de Santé de Saint-Hyacinthe a lancé le 6 avril sa campagne de financement annuelle pour permettre encore une fois à une centaine d’enfants de profiter sans frais d’un camp de vacances cet été.

Publicité
Activer le son

Les jeunes de 9 à 12 ans sont sélectionnés en collaboration avec leurs professeurs, indique le président du camp, Marc-­Aurèle Ouellette. Il peut s’agir d’enfants provenant de milieux défavorisés, mais aussi qui font face à des « problématiques diverses comme un divorce récent des parents ou d’autres situations familiales difficiles », dit-il.

Depuis 2015, le Camp de Santé collabore avec le Camp Mariste de Rawdon dans Lanaudière pour accueillir le séjour de deux semaines. Alors que l’organisme arrive bientôt à sa 70e année d’existence, ce sont « des milliers de jeunes de Saint-Hyacinthe et des environs qui ont pu vivre des ­vacances d’été qu’ils n’auraient pas eues autrement », rappelle le président ­d’honneur Richard Martin.

Afin d’assurer la continuité du camp, il a invité les gens à appuyer l’organisme pour que « nous puissions un jour ne plus avoir à refuser des jeunes faute de fonds », espère-t-il.

Il est possible de faire un don en ligne au www.campdesante.com.

image