6 avril 2017
Épisodes d’eau brouillée à prévoir
Des Vétérinaires et Sicotte : chantier de 2,3 M$ 
Par: Benoît Lapierre
L’intersection de l’avenue des Vétérinaires et de la rue Dessaulles sera le point de départ d’un chantier qui progressera de début juin à la mi-août dans le cadre d’un projet d’infrastructure de 2,35 M$.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’intersection de l’avenue des Vétérinaires et de la rue Dessaulles sera le point de départ d’un chantier qui progressera de début juin à la mi-août dans le cadre d’un projet d’infrastructure de 2,35 M$. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La mise en place d’une conduite d’aqueduc de 900 mm de diamètre dans l’avenue des Vétérinaires pourrait occasionner des épisodes d’eau brouillée de la mi-juin à la mi-août, tout comme les tests d’avant-projet qui seront réalisés dès cette fin de semaine.

Des manipulations de vannes seront exécutées entre 19 h, le samedi 8 avril et 7 h, le dimanche 9 avril en prévision des travaux qui auront cours durant l’été. « On veut s’assurer qu’on pourra fermer des sections du réseau aux moments opportuns », a indiqué cette semaine le conseiller technique aux infrastructures à la Ville, Jocelyn Bazinet, lors d’un point de presse.

Durant ces essais, l’eau demeurera propre à la consommation, mais elle pourrait devenir brouillée en certains points du territoire. Si cela se produit, il suffira de laisser couler le robinet pour obtenir à nouveau une eau claire. Une légère baisse de pression pourrait aussi être perceptible dans le district Douville et une portion du secteur Notre-Dame.

L’étape suivante sera réalisée au début du mois de juin, avec le raccordement au réseau d’une première section de la conduite, à l’angle de l’avenue des Vétérinaires et de l’avenue Dessaulles. Cette intervention qui durera une semaine – elle doit commencer le 5 juin – provoquera une faible variation de pression de l’eau dans toute la ville, et il y aura alors interdiction d’arrosage. L’avenue Dessaulles sera fermée à la circulation entre les avenues de l’École et Tellier et le détour se fera par la rue Sicotte. 

La troisième étape, la plus longue, sera entreprise à la mi-juin et se prolongera jusqu’à la mi-août. On poursuivra alors l’installation de la conduite principale dans l’avenue des Vétérinaires, sur une distance totale de 200 m, et à son raccordement à deux conduites de 600 mm et à une autre de 450 mm. Parallèlement à ces travaux, il y aura reconstruction de la chaussée et des trottoirs de la rue Sicotte, entre l’avenue Bienville et l’avenue des Vétérinaires, incluant la piste cyclable. La rue Sicotte demeurera fermée durant cette période entre l’avenue Bienville et l’avenue Tellier et pendant ce temps, la circulation sera détournée vers l’avenue Dessaulles.

M. Bazinet a expliqué que l’installation de la conduite de 900 mm, la plus grosse du réseau,constitue l’étape finale d’améliorations dans la distribution de l’eau amorcées en 2013 et poursuivies en 2015. Le projet de l’été 2017 permettra notamment d’abandonner un segment d’une vieille conduite de 600 mm qui traverse le parc Gustave-Labelle.

Ces travaux, incluant la remise à neuf de la rue Sicotte, représentent un investissement de 2,35 M$ qui sera en partie couvert par une subvention de 1,3 M$ provenant du Programme de la taxe sur l’essence, a précisé le directeur du Service du génie, Charles Laliberté.

La Ville veut profiter de la période des vacances scolaires pour mener cette intervention dans un secteur où sont concentrées plusieurs maisons d’enseignement supérieur. La directrice des Communications à la Ville, Brigitte Massé, a souligné que le Jardin Daniel-A.-Séguin allait demeurer accessible au public durant toute la durée des travaux. 

image