6 juillet 2017
Descendre le Richelieu en radeau
Par: Marie-Pier Leboeuf
Une vingtaine de scouts navigueront le Richelieu en radeau du 8 au 15 juillet. Sur la photo, le président du comité Aventuriers 2017 Germain Breton, les deux scouts Julia-Ann Hébert et Kanu Loyer ainsi que le responsable du programme Scout Marins Thierry Labonté.   Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une vingtaine de scouts navigueront le Richelieu en radeau du 8 au 15 juillet. Sur la photo, le président du comité Aventuriers 2017 Germain Breton, les deux scouts Julia-Ann Hébert et Kanu Loyer ainsi que le responsable du programme Scout Marins Thierry Labonté. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Des frontières américaines jusqu’à Sorel, c’est la distance en radeau que parcourront une vingtaine de jeunes scouts du groupe Cathédrale-Volcan de Saint-Hyacinthe en sept jours. Aujourd’hui connue à travers le monde, la chanson Les Aventuriers a été écrite par le Maskoutain Guy Desruisseaux il y a 50 ans à pareille date pour la même activité. 

publicité

Cette activité commémorative mijote dans la tête de l’organisateur Germain Breton depuis sept ans dans le but d’honorer la chanson, datant de 1967, de l’ancien animateur des scouts, M. Desruisseaux. Cinquante ans plus tard, il a écrit une nouvelle chanson qu’il souhaite faire voyager sur les eaux cet été, Il faut hisser les voiles. 

C’est au son de cette composition que le groupe de jeunes scouts naviguera le Richelieu entre la ville de Lacolle et Sorel sur trois radeaux fabriqués de leurs mains, du 8 au 15 juillet. Tous âgés de 12 à 18 ans, ils seront accompagnés pour l’occasion d’une douzaine d’adultes et suivis de deux bateaux à moteur en cas d’urgence.

À l’inverse du kayak, le radeau n’exige pas de ramer pour avancer. L’embarcation est une construction de bois plate qui se laisse porter par le courant. « On espère que la température sera de notre côté, mais pluie ou pas on sera sur l’eau. On a 7 jours pour faire le trajet et pas plus », a expliqué M. Breton. 

« Ce sera aussi une façon d’éduquer nos jeunes avec les 150 ans d’histoire du Canada en visitant le Fort Chambly, le Fort Lennox, le Collège militaire de Saint-Jean-sur-Richelieu et les écluses de Saint-Ours par exemple », a-t-il ajouté. 

Le président du comité Aventuriers 2017 a insisté sur l’importance de rendre ce voyage éducatif, mais tout aussi envoûtant pour les adolescents à bord des radeaux. Pour les six arrêts prévus, notamment dans des villes où les scouts sont présents, des soirées festives et des soupers communautaires sont prévus. 

Depuis 2013, un nouveau programme de scoutisme marin est offert pour les scouts intéressés de Cathédrale-Volcan. Plus équipés qu’à l’époque, les jeunes aventuriers ont bénéficié d’une formation de navigation au préalable avant de vivre la vie de marin lors de ce camp. 

Pour suivre leur parcours, il sera possible de le faire sur les réseaux sociaux via la page Facebook Les Aventuriers 2017 ou sur leur site web www.lesaventuriers.ca.

image