4 juin 2015
Développement économique
Deux employés du CLD et de la Cité font le saut chez Desjardins
Par: Le Courrier
Philippe Barnabé a quitté Saint-Hyacinthe Technopole pour un poste de directeur de compte au Centre financier aux entreprises Desjardins Vallée du Richelieu-Yamaska.

Philippe Barnabé a quitté Saint-Hyacinthe Technopole pour un poste de directeur de compte au Centre financier aux entreprises Desjardins Vallée du Richelieu-Yamaska.

Deux employés du CLD Les Maskoutains et de la Cité de la biotechnologie ne poursuivront pas leur mandat respectif au sein des deux structures nouvellement créées pour assurer le développement économique régional.

publicité

Philippe Barnabé et Frédéric Corbeil relèveront de nouveaux défis au Centre financier aux entreprises Desjardins Vallée du Richelieu-Yamaska de Saint-Hyacinthe.

Embauché en 2012 par le CLD Les Maskoutains à titre de commissaire industriel adjoint en milieu rural, M. Barnabé avait par la suite accédé au poste de commissaire industriel pour le compte de la Cité de la biotechnologie, une corporation privée apparentée au centre local de développement.

Lors de la création de Saint-Hyacinthe Technopole, un organisme privé qui regroupe les pôles industriel, commercial et touristique et dont la direction générale est actuellement assumée sur une base intérimaire par son père André, Philippe Barnabé s’était vu confier le poste de conseiller au développement industriel et gestion immobilière. Une fonction qu’il aura exercée un peu plus d’un mois avant d’être nommé directeur de comptes Marché commercial, industriel et immobilier – petites entreprises chez Desjardins.

Son collègue de travail au CLD Les Maskoutains, Frédéric Corbeil, poursuivra lui aussi sa carrière professionnelle au Centre financier aux entreprises Desjardins Vallée du Richelieu-Yamaska où il exerce depuis peu, la fonction d’analyste pour les marchés commercial et immobilier.

Frédéric Corbeil avait été recruté en 2011 au CLD Les Maskoutains pour occuper les fonctions de conseiller au financement. M. Corbeil était notamment chargé d’analyser les demandes de financement d’entreprises qui pouvaient être admissibles au Fonds local d’investissement (FLI) et au Fonds local de solidarité (FLS).

Récemment, il s’était vu offrir un poste de conseiller au financement dans l’entité responsable du développement local et régional et soutien à l’entrepreneuriat. Cette structure est chapeautée par la MRC des Maskoutains depuis la dissolution du CLD local.

image