8 octobre 2015
Baseball
Deux espoirs de la région font jaser au Championnat canadien
Par: Maxime Prévost Durand
Deux espoirs de la région font jaser au Championnat canadien

Deux espoirs de la région font jaser au Championnat canadien

Cédric De Grandpré Photo François Larivière | Le Courrier ©

Cédric De Grandpré Photo François Larivière | Le Courrier ©

Isaac Mailhot-Bérard Photo François Larivière | Le Courrier ©

Isaac Mailhot-Bérard Photo François Larivière | Le Courrier ©

La région maskoutaine a vu deux de ses jeunes prodiges du baseball, Isaac Mailhot-Bérard (Saint-Hyacinthe) et Cédric De Grandpré (Saint-Simon), participer à la fin août au championnat canadien, le premier chez les bantams, l’autre dans la classe pee-wee. Et tous deux ont laissé une forte impression lors de cette grande compétition.

Publicité
Activer le son

Isaac a maintenu la troisième meilleure moyenne au bâton parmi tous les joueurs de la classe bantam, frappant pour 0.476 en sept rencontres. Ses performances ont grandement servi à l’offensive de l’équipe du Québec, aidant la formation à ­atteindre la finale, où elle s’est finalement inclinée face à l’Ontario.

De son côté, même s’il n’a pas goûté au podium, Cédric n’est pas reparti les mains vides puisqu’il a remporté le concours de coups de circuit organisé en marge du championnat. Il a claqué pas moins de ­15 longues balles en 4 minutes, avant d’en ajouter 4 autres en 1 minute 30 secondes en prolongation pour triompher. La ­clôture se trouvait à une distance d’environ 250 pieds.

En six parties, il a aussi claqué deux ­circuits. On a pu le voir sur le ­monticule durant 6 manches, puis au ­premier but et au champ droit pour la suite du tournoi.

Cédric a même été sélectionné au sein de l’équipe composée des meilleurs joueurs de la Rive-Sud et de l’Estrie sans avoir participé au camp. « J’avais bien ­performé au sein de la ligue et ils ont ­décidé de me choisir », raconte celui qui évolue avec les Guerriers de Yamaska dans le pee-wee AA.

Pour sa part, Isaac s’est fait remarquer lors de la Classique bantam Claude-­Raymond au cours de l’été. Une trentaine de joueurs participant à cette activité étaient approchés pour représenter le Québec au championnat canadien, avant la sélection finale regroupant 18 joueurs.

Au cours du tournoi, il est le seul joueur à n’avoir jamais quitté le terrain pour l’équipe du Québec, ce qui veut dire sept parties en quatre jours pour celui qui était utilisé au premier but et au troisième coussin.

Deux Spartiates

Tant Isaac, âgé de 15 ans, que Cédric, 13 ans, font partie des Spartiates de l’école secondaire Fadette du programme sport-études en baseball.

Ils sont les premiers membres des ­Spartiates à participer au championnat canadien de baseball, peu importe la ­catégorie.

Si De Grandpré s’aligne chez les pee-wee AA durant l’été avec les Guerriers de ­Yamaska, Mailhot-Bérard a quant à lui obtenu une dérogation afin de faire le saut dans les rangs midget AAA, même s’il n’est que d’âge bantam. Il a d’ailleurs prouvé au fil de la saison qu’il méritait cette dérogation, conservant la meilleure moyenne au bâton (0.396) de toute la ligue malgré le fait qu’il soit l’un des plus jeunes.

image