26 mai 2016
Patinage de vitesse courte piste
Deux Maskoutains se frottent à l’élite junior
Par: Maxime Prévost Durand

Deux patineurs de Saint-Hyacinthe ont poursuivi leur ascension sur la scène nationale en patinage de vitesse courte piste au cours de la dernière saison. Myrka Bergeron et Francis Dumouchel ont notamment participé au championnat canadien junior, aux sélections nationales junior #2 et à la qualification nationale.

Publicité
Activer le son

Francis a obtenu son plus beau résultat au 1 500 m lors de la sélection nationale junior #2 avec une 5e place. Il a d’ailleurs terminé la compétition au 10e rang du classement général.

Cet ancien du Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe, qui s’entraîne maintenant à Montréal, a aussi franchi le top 10 au 500 m au championnat canadien junior, en plus de se classer 22e au cumulatif à la qualification nationale contre les meilleurs patineurs du pays. Il a également remporté l’or au relais du championnat québécois ouvert.

Myrka Bergeron, du Club de patinage de Saint-Hyacinthe, a triomphé au relais lors du championnat québécois ouvert et s’est classée au 35e rang du classement général de la qualification nationale. Elle a aussi percé le top 20 au 1 500 m au championnat canadien junior, où elle a terminé 25e au cumulatif.

Scène provinciale

Le Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe a vu d’autres de ses plus jeunes athlètes se démarquer sur la scène provinciale.

Alexia Arsenault a fait belle figure au championnat québécois ouvert, où elle a remporté la médaille d’argent au 500 m individuel et au relais.

Roselyne Pigeon et Félix Pigeon se sont quant à eux frottés aux meilleurs patineurs de leur catégorie au championnat par catégorie d’âge. Roselyne a terminé au 7e rang parmi 14 patineuses chez les cadettes 2, tandis que Félix a pris le 11e rang de la classe juvénile 2.

À la finale de l’Est, Sarah-Maude Cloutier (cadet F1), Lia Mead (cadet F2) et Édouard Auger (cadet M2) ont triomphé dans leur catégorie au classement général, tandis qu’Alexia Masse (juvénile F1) et Sarah-Ève Wille (cadet F2) ont terminé respectivement au deuxième et au troisième rang.

Ces patineurs en ont remis au relais, alors que Sarah-Maude, Édouard et Alexia ont raflé l’or, Lia est repartie avec l’argent et Sarah-Ève a récolté le bronze. Sandrine Robert (or), Antonin Thibault (argent) et Mathieu Dumouchel (argent) sont aussi montés sur le podium au relais de la finale de l’Est pour le Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe.

image