30 septembre 2021
Deux nominations à l’ADISQ pour le Centre des arts
Par: Maxime Prévost Durand

Le Centre des arts Juliette-Lassonde pourrait remporter un premier Félix depuis 2011 grâce à ses deux nominations au prochain gala de l’ADISQ. Photothèque | Le Courrier ©

Le Centre des arts Juliette-Lassonde aura l’occasion d’ajouter deux Félix à sa collection lors du prochain Gala de l’ADISQ grâce à ses nominations dans la catégorie Salle de spectacles de l’année et celle de l’Équipe de diffusion de spectacles de l’année.

Publicité
Activer le son

À la suite d’une année tumultueuse pour les arts de la scène, ces nominations sont accueillies comme une belle reconnaissance des efforts déployés par l’équipe du Centre des arts.

« Toute l’équipe a travaillé d’arrache-pied, en collaboration avec tous les intervenants du milieu du spectacle, afin que les artistes et artisans aient la chance de travailler et de retrouver leur public. Avec toutes les contraintes que la présentation de ces spectacles implique, nous sommes fiers du travail accompli et du fait que le public ait été au rendez-vous. Ces nominations nous prouvent que notre travail a été apprécié dans le milieu du spectacle », a souligné le directeur général et artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde, Jean-Sylvain Bourdelais.

Avec son Félix de l’Équipe de diffusion de spectacles de l’année, autrefois appelé Diffuseur de l’année, l’ADISQ vise d’ailleurs à récompenser le travail du diffuseur qui a su démontrer le plus de dynamisme durant cette période de pandémie, avec une programmation diversifiée et de qualité, et qui s’est démarqué par son éthique professionnelle.

Le Centre des arts tentera également de mettre la main sur le Félix de Salle de spectacles de l’année pour la troisième fois, après ses triomphes en 2009 et 2011. Il s’agit d’une première nomination depuis 2016 pour la salle maskoutaine dans cette catégorie.

Des billets qui s’envolent

Sur une autre note, le Centre des arts a connu de beaux succès de billetterie lors de la mise en vente des spectacles figurant au sein de sa toute nouvelle programmation, lancée à la fin août.

Les billets pour les nouveaux spectacles des Salebarbes, déjà presque tous vendus à la suite de la prévente réservée aux abonnés, et de Louis-José Houde se sont envolés en quelques heures seulement. D’autres spectacles comme ceux de Luce Dufault, Boucar Diouf, Les Cowboys Fringants, Sam Breton et Simon Leblanc, qui étaient déjà en vente avant l’annonce de la programmation, ont notamment bénéficié de l’engouement des spectateurs pour afficher à leur tour complet. Des supplémentaires ont même été annoncées pour certains d’entre eux, tout comme pour les spectacles des humoristes Pierre-Yves Roy-Desmarais et Simon Delisle, ainsi que du chanteur Sylvain Cossette.

Pour l’heure, la distanciation est toujours de mise pour les salles de spectacles et le passeport vaccinal est requis pour assister aux représentations. En respectant les normes sanitaires, le Centre des arts peut accueillir près de 330 spectateurs dans la salle Desjardins et jusqu’à 80 spectateurs dans le Cabaret André-H.-Gagnon. Tous les spectacles prévus d’ici la mi-novembre seront toutefois présentés dans la plus grande salle.

image