14 novembre 2013
Concert classique
Deux têtes valent mieux qu’une avec le duo Fortin-Poirier
Par: Le Courrier
Deux têtes, quatre mains, vingt doigts, un piano et un intérêt commun : initier le public à la musique de chambre.

Deux têtes, quatre mains, vingt doigts, un piano et un intérêt commun : initier le public à la musique de chambre.

Les pianistes Amélie Fortin et Marie-Christine Poirier en mettent plein la vue partout où elles vont. La raison est simple : Vingt doigts et un piano, soit du piano à quatre mains, est leur marque de commerce. Le duo Fortin-Poirier rassemblera ses plus grands coups de coeur du répertoire pour piano à quatre mains dans le but d’enchanter les Maskoutains lors de leur passage au Centre des arts Juliette-Lassonde le samedi 23 novembre à 20 h 30.

Publicité
Activer le son

« Les gens auront l’impression d’être dans notre salon! On veut rendre la musique classique plus accessible. En passant de Bizet à Piazzolla et de Grieg à Liszt, on fait un survol des oeuvres qui nous accrochent le plus pour le piano à quatre mains, et bien sûr, on guide les spectateurs en leur expliquant les pièces pour faciliter l’écoute », a expliqué Amélie.

En duo depuis huit ans déjà, elles se sont imposées à travers le monde. Récipiendaires de nombreuses distinctions, elles auront vu en plus du Canada et des États-Unis, la France, la Norvège et l’Italie, notamment, où le duo vient tout juste de remporter le deuxième prix dans la catégorie deux pianos au Concours International de piano de Rome.« Ce sont de merveilleuses expériences que de participer à des concours internationaux. Nous avons fait des rencontres absolument inspirantes et chaque fois, nous en sortons grandies et encore plus motivées. Ça nous confirme qu’on a fait le bon choix de carrière! », de dire Marie-Christine.

Des artistes prometteuses

Vingt doigts et un piano est présenté dans le cadre de la tournée Les entrées en scène Loto-Québec. Ce programme, orchestré par Loto-Québec en collaboration avec le Réseau indépendant des diffuseurs d’évènements artistiques unis (RIDEAU), offre un appui aux artistes de la relève québécoise et leur permet de bénéficier d’une visibilité à la bourse RIDEAU. Il donne aussi la chance à cinq artistes de vivre les étapes d’une tournée et de parcourir les différentes villes et salles de spectacles du Québec.

L’obtention d’une maîtrise en interprétation au piano solo ainsi que d’un Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées (D.E.S.S.) pour le perfectionnement de leur jeu d’ensemble les a menées à développer une chimie musicale hors du commun. « Notre travail d’équipe nous permet d’aller au fond des choses, expose Fortin. Quand vient le temps d’aborder de nouvelles oeuvres, on partage davantage nos idées et je crois que c’est bénéfique à notre travail. »Les pianistes s’impliquent aussi, depuis 2009, au sein de la Société pour les Arts en Milieux de Santé. Ainsi, elles offrent des concerts dans des centres de soins de santé de longue durée.« Nous sommes sur une belle lancée, ce ne sont pas les projets qui manquent pour l’instant! », lancent-elles. La promotion de leur album occupera l’automne et l’hiver des deux amies. D’ailleurs, elles travaillent actuellement sur un nouveau concert qui sera en tournée dès 2014, ainsi que sur des projets d’arrangements musicaux.L’album Vingt doigts et un piano est disponible via le site Internet du duo Fortin-Poirier au www.duofortinpoirier.com et pour les voir en spectacle à Saint-Hyacinthe, communiquez avec la billetterie du Centre des arts Juliette-Lassonde au 450 778-3388.

image