31 août 2017
Haltérophilie
Deux top 10 pour la Machine Rouge aux Universiades
Par: Maxime Prévost Durand
La délégation de la Machine Rouge aux Universiades était composée de Gabriel Dagenais, Magalie Roux, Caroline Lamarche-McClure, Andréanne Messier, Tali Darsigny et de l’entraîneur Yvon Darsigny. Photo Courtoisie Mathieu Bélanger

La délégation de la Machine Rouge aux Universiades était composée de Gabriel Dagenais, Magalie Roux, Caroline Lamarche-McClure, Andréanne Messier, Tali Darsigny et de l’entraîneur Yvon Darsigny. Photo Courtoisie Mathieu Bélanger

Deux athlètes parmi les cinq du club d’haltérophilie La Machine Rouge présents aux Universiades se sont faufilés dans le top 10 de cette compétition mondiale pour les étudiants-athlètes. Tali Darsigny, chez les 63 kg, et Caroline Lamarche-McClure, chez les 58 kg, ont respectivement terminé 9e et 10e de leur catégorie.

publicité

Andréanne Messier, Magalie Roux et Gabriel Dagenais étaient également de la compétition, présentée à Taipei, en Taïwan, du 19 au 30 août. Andréanne a pris le 14e rang chez les 63 kg, puis Gabriel s’est retrouvé en 15e place chez les 94 kg. Magalie a vu sa compétition prendre fin prématurément en enregistrant un zéro à l’arraché (trois essais ratés), l’écartant du classement final.
Les quatre athlètes de la Machine Rouge qui ont obtenu un classement n’ont réussi que la moitié de leurs essais. L’arraché a été particulièrement difficile alors qu’ils ont chacun réussi un seul de leurs trois essais. Ils ont tous obtenu plus de succès à l’épaulé-jeté avec deux tentatives réussies sur trois.
Tali et Andréanne ont terminé la compétition avec un total identique de 195 kg, tandis que Caroline a présenté un cumulatif de 179 kg. Gabriel a de son côté soulevé 326 kg au total. Pour Tali, il s’agissait d’une première incursion dans la catégorie des 63 kg sur la scène internationale, elle qui levait auparavant chez les 58 kg.
Le Canada était représenté par 16 athlètes à ces Universiades. Seul Alex Bellemarre, du club de La Sarre, est monté sur le podium en remportant la médaille de bronze chez les 77 kg. Chacun des athlètes de la Machine Rouge en était à une première participation aux Universiades. Tali avait toutefois participé à un rendez-vous similaire l’an dernier dans le cadre du championnat mondial universitaire d’haltérophilie.

image