14 mai 2020
Rendez-vous d’arts visuels reporté
D’hier à aujourd’hui… à l’an prochain
Par: Maxime Prévost Durand

Il avait été annoncé cet hiver que le rendez-vous D’hier à aujourd’hui devait mettre en lumière des artistes locaux au profit d’organismes maskoutains cet été. Photothèque | Le Courrier ©

Yves Morier préparait depuis des mois un rendez-vous d’arts visuels appelé D’hier à aujourd’hui, qui devait mettre en lumière cet été des artistes locaux et supporter financièrement des organismes maskoutains. Mais il faudra un an de plus avant que celui-ci ait lieu.

Publicité
Activer le son

Tout était prévu pour la mi-juin au Centre culturel Humania Assurances. Des expositions, des démonstrations et des conférences étaient à l’horaire. Le maître peintre Louis Tremblay, mentor de M. Morier dans son développement comme peintre, s’était joint à l’initiative. Le projet verra finalement le jour en 2021 plutôt qu’en 2020, en raison du contexte actuel.

« C’est conditionnel à ce qu’on puisse relouer les locaux du Centre culturel Humania, mais ça semble bon », a mentionné Yves Morier, qui s’est d’abord assuré que Louis Tremblay puisse à nouveau participer à l’événement.

Plus d’une centaine de toiles provenant de sa collection personnelle, réalisées par des artistes locaux et des maîtres, devaient être mises en vente. La moitié des profits devait être versée aux auteurs de ces toiles, tandis que l’autre moitié allait être distribuée à trois organismes bénéficiaires, soit la Maison l’Alcôve, Le Phare et Satellite.

« On était rendus loin [dans les préparatifs], mentionne l’instigateur du rendez-vous. Le 12 mars, on donnait justement aux organismes les billets pour qu’ils puissent en vendre… »

À moins d’un changement, il est maintenant projeté que les activités du rendez-vous D’hier à aujourd’hui se déroulent du 11 au 13 juin 2021.

image