8 octobre 2015
Développement commercial
Direction Granby pour Sylvain Gervais
Par: Jean-Luc Lorry
Le directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole, Sylvain Gervais, ira relever de nouveaux défis à Granby. Photothèque | Le Courrier ©

Le directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole, Sylvain Gervais, ira relever de nouveaux défis à Granby. Photothèque | Le Courrier ©

Le secteur commercial maskoutain

Publicité
Activer le son

M. Gervais est bien connu des marchands locaux pour avoir été directeur général de la Corporation de développement commercial (CDC) de Saint-Hyacinthe pendant presque 15 ans, soit jusqu’à la création de Saint-Hyacinthe Technopole.

« J’ai encore beaucoup de gaz et le commerce est ma passion. Je vais pouvoir exercer mon nouveau mandat à ma sauce comme c’était le cas lorsque je dirigeais la CDC », indique Sylvain Gervais, en entrevue au COURRIER.

Celui-ci nous assure que ce ­départ inattendu n’est pas un ­projet professionnel mûri de longue date.

« Il y a quelques semaines, une opportunité s’est présentée à Granby. On avait besoin d’une personne en développement commercial. J’ai passé 15 belles années à Saint-­Hyacinthe durant lesquelles j’ai collaboré avec des ­partenaires intéressants comme les Galeries St-Hyacinthe, le centre-ville et le Complexe marchands M », poursuit ce Maskoutain d’origine.

Sans doute surpris par ce départ ­inattendu, l’employeur de Sylvain Gervais a salué par voie de communiqué, ses bons et loyaux services pour le milieu commercial maskoutain.

« La contribution de M. Gervais aura été significative au dynamisme que connaît actuellement notre secteur commercial et l’expertise qu’il a développée au cours des dernières années nous aura été plus que bénéfique », ­mentionne André Barnabé, directeur général par ­intérim de Saint-Hyacinthe Technopole.

Organisme fragilisé

La démission soudaine de Sylvain Gervais risque de fragiliser Saint-Hyacinthe Technopole qui a été créé le 1er avril et qui regroupe les actifs de la Cité de la biotechnologie, de la CDC et de Tourisme et congrès Saint-Hyacinthe.

Cet organisme qui chapeaute les ­secteurs industriel, commercial et ­touristique n’a toujours pas comblé le poste stratégique de directeur du ­développement industriel, qui vient tout juste d’être affiché.

Le départ de Sylvain Gervais fait suite à celui de Philippe Barnabé en mai qui ­occupait la fonction de conseiller au développement industriel et gestion immobilière. Son poste est ­toujours vacant.

Ce printemps, le président de Saint-Hyacinthe Technopole, Bernard Forget mentionnait en entrevue au COURRIER que le poste de directeur ­général serait assuré temporairement par André Barnabé jusqu’à ce que Saint-Hyacinthe Technopole « soit sur les rails ».

Sylvain Gervais quittera ses fonctions le 21 octobre. Il occupera son nouveau poste à Granby à partir du 2 novembre.

image