29 octobre 2020
J’habille un ami
Distribuer la générosité!
Par: Véronique Lemonde

C’est avec une fierté très assumée dans les yeux que ces deux jeunes filles reçoivent un habit d’hiver neuf pour la saison froide à venir. À cet effet, l’aide de Carolina est primordiale, en tant que traductrice, pour accueillir les nombreuses familles hispanophones qui habitent Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les divers intervenants et commanditaires responsables du projet J’habille un ami entourent la première famille qui en bénéficie cette année. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Ce sont les yeux brillants et remplis de fierté que les premiers enfants bénéficiaires du projet J’habille un ami, pour 2020, reçoivent des habits d’hiver tout neuf, de même que des chèques-cadeaux pour se procurer également bottes, tuques et mitaines pour la saison froide à venir. L’an passé, cette initiative du Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe, coordonnée par Les Trouvailles de l’abbé Leclerc, avait permis de remettre 293 habits de neige à autant d’enfants.

Publicité
Activer le son

Cette année, les organismes et intervenants impliqués espèrent se rendre à au moins 250 enfants, la demande étant tout sauf en baisse. « Plusieurs entreprises s’impliquent avec nous et nous souhaitons avant tout distribuer cette générosité aux familles qui en ont besoin, même en temps de pandémie. Nous aidons plusieurs familles de nouveaux arrivants par exemple, mais aussi des Maskoutains de longue date qui sont vulnérables », souligne Mélanie Brodeur, coordonnatrice aux familles au Centre de bénévolat.

Au local utilisé pour la distribution des habits, juste derrière Les Trouvailles de l’abbé Leclerc, une famille à la fois – COVID oblige – entre pour choisir les vêtements appropriés pour ses enfants. Tout est neuf, disponible dans toutes les grandeurs et provient de l’entreprise de vêtements pour enfants Gusti. Un partenariat qui n’est pas étranger à l’initiative de Pierre Beauregard, de Pneus Robert Bernard, qui participe au projet J’habille un ami pour la troisième année à Saint-Hyacinthe.

L’entrepreneur remet depuis déjà plus de cinq ans des habits d’hiver par le biais de ses différentes succursales à Granby ou Sherbrooke, ce qui représente plus de 1000 habits d’hiver par année! « Lorsque nous offrons un habit neuf à un enfant, nous recevons des sourires extraordinaires. C’est très valorisant d’aider de cette manière, car c’est très concret », indique M. Beauregard.

Financièrement, J’habille un ami bénéficie de l’aide de Centraide et d’Intact. Aussi, le magasin Tigre Géant de Saint-Hyacinthe offre un chèque-cadeau de 50 $ à chaque enfant pour compléter son habillement hivernal.

Pour ce qui est de la distribution, le tout est réparti sur plusieurs journées pour maintenir la distanciation physique appropriée. Pour la première journée de distribution, la semaine dernière, 45 enfants ont déjà reçu leur nouvel habit d’hiver.

image